29/03/2019 22:54
Le produit intérieur brut du Vietnam a progressé de 6,79% au premier trimestre de 2019, a fait savoir vendredi 29 mars le directeur général de l’Office général des statistiques du Vietnam, Nguyên Bich Lâm.
>>Économie vietnamienne, évaluations et perspectives

Le secteur de l’industrie et de la construction a bondi de 8,63% au premier trimestre.
Photo: Danh Lam/VNA/CVN

L’aquaculture, la transformation et la fabrication, les services de marché et la consommation des ménages restaient les moteurs de croissance, a fait savoir Nguyên Bich Lâm, directeur général de l’Office général des statistiques du Vietnam (OGS).

Le secteur de l’industrie et de la construction a bondi de 8,63%, contribuant à hauteur de 51,18% de la croissance du produit intérieur brut du Vietnam. Le secteur des services s’est accéléré de 6,5%, représentant 43,91%, a-t-il indiqué.

Le secteur de l’agriculture, de la sylviculture et de l’aquaculture a crû de 2,68%, comptant pour 4,90% de la croissance, a-t-il poursuivi.

Cependant, l’élevage porcin se trouve confronté à plusieurs difficultés quand le pays a officiellement signalé l’apparition de la peste porcine africaine (PPA) dans 529 communes, 96 districts de 23 provinces et villes à compter jusqu’au 27 mars, avec 82.200 porcs abattus.

Avec 3,4 millions d’unités d’élevages de porcs au niveau de ménages au Vietnam, l’élevage porcin représente 52% de la valeur de la production du secteur de l’élevage et 11,7% de celle du secteur de l’agriculture, de la sylviculture et de l’aquaculture.

Ces quelques chiffres montrent déjà qu’une large propagation de l’épidémie pourrait affecter la croissance du secteur de l’élevage en particulier et du secteur de l’agriculture, de la sylviculture et de l’aquaculture en général.

Le directeur général de l’OGS a également évoqué un relèvement des tarifs de l’électricité de 8,36%, annoncé le 20 mars par le ministère de l’Industrie et du Commerce.

Cette hausse se traduirait par un accroissement de l’indice des prix à la production (IPP) d’environ 0,17% et de l’indice des prix à la consommation (IPC) d’environ 0,29%, et une baisse du produit intérieur brut d’environ 0,22%.

Le plan de développement socio-économique de 2019, approuvé par l’Assemblée nationale de la XIVe législature, prévoit un objectif de croissance économique de 6,6% à 6,8%. Il fixe aussi pour objectifs une hausse de l’IPC d’environ 4%.

En 2018, le Vietnam a connu une croissance économique de 7,08%, soit la plus forte hausse en onze ans, dépassant l’objectif de 6,7% fixé initialement par le gouvernement.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les œuvres en galets uniques d’une jeune Hanoïenne

Le Vietnam et le Cambodge coopèrent pour la reprise du tourisme international Le directeur général adjoint de l'Administration nationale du tourisme, Hà Van Siêu, a exprimé sa conviction que l'industrie touristique vietnamienne et cambodgienne surmonterait bientôt les difficultés causées par la pandémie et rétablirait rapidement les activités touristiques nationales et internationales.