29/06/2018 23:23
Le directeur général de l’Office général des statistiques (OGS), Nguyên Bich Lâm, a exhorté vendredi 29 juin les secteurs et les localités à ne pas prendre pour acquis que l’objectif annuel de croissance de 6,7% est à portée de main.

>>Le FMI loue le Vietnam pour ses résultats économiques
>>La BM et le FMI s’engagent à aider le Vietnam dans le développement économique
 

Conférence de presse organisée par l'OGS, le 29 juin à Hanoï.
Photo: VNA/CVN


S’exprimant lors de la conférence de presse de l’OGS à Hanoï pour annoncer les statistiques socio-économiques pour les six premiers mois de cette année, il a noté que la tendance habituelle de croissance plus élevée vers la fin de l’année ne serait plus vraie pour 2018. 

Malgré une croissance de 7,08% au premier semestre de cette année, la meilleure performance depuis 2011, le PIB a progressé de seulement 6,79% au deuxième trimestre, contre 7,45% au cours des trois premiers mois, a-t-il indiqué. 

Par conséquent, la croissance aux troisième et quatrième trimestres devrait être inférieure à celle du premier semestre de 2018, a-t-il estimé, ajoutant que l’OSG le prévoit déjà en début d’année. 

Le chef de l’OSG a attribué le problème au ralentissement de la croissance de l’industrie, en particulier minière, et de l’agriculture. 

Dô Thi Ngoc, directrice du Département des statistiques des prix de l’OSG, a déclaré qu’il y a des risques de flambée de l’inflation au cours des six prochains mois lorsque l’indice des prix à la consommation (IPC) au premier semestre a augmenté de 3,29% sur un an, soit le rythme le plus rapide des sept dernières années. 

Entre-temps, le déficit commercial est revenu au cours des deux derniers mois, lançant un avertissement sur le déclin des exportations et l’augmentation des importations de l’économie. 

Un autre problème préoccupant concerne le secteur privé, avec plus de 52.800 entreprises ayant arrêté leurs activités au cours de la période considérée, en hausse de 39,2% par rapport à l’année précédente, tandis que plus de 6.600 autres ont terminé leurs procédures de faillite, en hausse de 21,8%. 

Le Docteur Nguyên Bich Lâm a déclaré que l’inflation ne devrait pas dépasser les 4% cette année, comme le prévoit l’Assemblée nationale, et que les prix des biens et services médicaux et éducatifs, entre autres, ne devraient pas grimper simultanément. 

Il a souligné la nécessité d’accorder des prêts aux domaines prioritaires comme les PME et les entreprises exportatrices, de continuer à améliorer le climat des affaires et de développer fortement la transformation et la fabrication de produits agricoles et de biens de consommation. 

Il importe également de mettre rapidement en œuvre des projets d’investissement industriel pour augmenter la capacité de production, a-t-il indiqué. 

Chaque secteur et chaque localité devraient suivre de près leur propre plan de croissance afin d’avancer des solutions appropriées et opportunes pour supprimer les obstacles et faciliter les activités productives et commerciales, a-t-il ajouté. 

L’OGS a annoncé que Vietnam a enregistré durant les six premiers mois de cette année une croissance de 7,08% en rythme annuel, tirée les secteurs de l’industrie, de la construction et des services en pleine expansion. 

Il s’agit de la meilleure performance semestrielle de l’économie vietnamienne depuis huit ans. Elle s’est accompagnée d’un taux d’inflation stable durant le premier semestre où les prix moyens à consommation ont augmenté de 3,29% par rapport à la période correspondante de 2017. 

VNA/CVN
 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Deux ophtalmologues suisses en mission bénévole à Hanoï

L’hôtel Saigon - Ha Long, un 4 étoiles au cœur de la baie La célèbre baie de Ha Long, située à Quang Ninh (Nord), est classée parmi les sept nouvelles merveilles de la nature du monde. L’hôtel Saigon - Ha Long, relevant du voyagiste Saigontourist, est l’un des premiers hôtels de luxe à s’y implanter.