23/05/2018 17:02
Sur la base de la croissance impressionnante de l'économie vietnamienne au premier trimestre (7,38%), les experts prévoient un taux moyen de 6,85% pour la période 2018-2020.
>>Les perspectives de croissance du Vietnam sont bonnes
>>Le Premier ministre demande de déployer un plan global de développement socio-économique en 2018
>>La stabilité économique toujours prioritaire

La croissance du PIB du premier trimestre au cours des dix dernières années (2009-2018). Infographie: Hà Ngô/CVN

"La croissance du PIB au premier trimestre a atteint 7,38%, le chiffre le plus élevé jamais enregistré au cours d’un premier trimestre depuis dix ans… La stabilité macroéconomique a été bien maintenue et l’inflation, contrôlée". C’est ce qui ressort d’un rapport gouvernemental sur la situation socio-économique au cours des premiers mois de l’année, présenté le 21 mai par le vice-Premier ministre permanent Truong Hoà Binh, à la séance d'ouverture de la 5e  session de l’Assemblée nationale (XIVe législature).

Toujours selon ce rapport, entre janvier et avril, la valeur à l’exportation a connu une hausse de 19%, l’excédent commercial s’est établi à 3,4 milliards de dollars. L’indice des prix à la consommation a progressé de 2,8%. L’inflation a augmenté de 1,34%. La réserve nationale de devises ont atteint 63,5 milliards de dollars. La croissance des secteurs de l’agriculture, de l’industrie-construction, et des services ont été respectivement de 4,05%, 9,7% et 6,7%.

Ces résultats impressionnants de l’économie nationale au cours des premiers mois de l’année ont permis aux économistes de fonder beaucoup d’espoir pour les mois à venir et même pour les trois prochaines années.

Durant les premiers mois de 2018, l’inflation a été contrôlée et l’indice des prix à la consommation a progressé de 2,8%. Photo: Huy Hùng/VNA/CVN

Alors que le gouvernement table sur une croissance du PIB de 6,5-6,7% cette année, plusieurs économistes pensent déjà au calcul de la croissance moyenne d’ici 2020. Lors d’un récent séminaire au sujet des perspectives de l’économie nationale en 2018 et les prévisions d’ici 2020, organisé à Hanoï, les experts ont prévu une croissance moyenne annuelle de 6,85% pour la période 2018-2020. Les plus optimistes ont même prévu que la barre des 7% pourrait être atteinte au cours d’une année particulière.

Des facteurs décisifs

Analysant les facteurs ayant de grandes répercussions sur la croissance économique, Nguyên Mai, président de l’Association des entreprises à capital étranger (VAFIE), a souligné que les investissements directs étrangers (IDE) jouent un rôle de plus en plus important.

Si l’an passé, les IDE ont atteint un record de 17,5 milliards de dollars, "cette année, les 19 milliards de dollars pourraient être atteints", prévoit Nguyên Mai. Selon lui, les IDE sont un levier majeur de la croissance nationale. "Avec le secteur privé, les entreprises à capital étranger sont devenues une composante importante de l’économie vietnamienne, contribuant grandement à son développement socio-économique", a-t-il affirmé.
  
Le ministère du Plan et de l’Investissement élabore actuellement un projet de stratégie d’attraction des IDE pour la période 2018-2023, avec l’assistance d’experts de la Banque mondiale, avec une préférence accordée aux projets de qualité, aux technologies de pointe et respectueuses de l’environnement.

Fabrication des composants électroniques de l'usine Canon basée dans la zone industrielle de Phô Nôi A, province de Hung Yên (Nord).
Photo: Pham Kiên/VNA/CVN

Parlant de l’environnement des affaires au Vietnam, Warrick Cleine, Pdg de la société d’audit international KPMG Vietnam, a estimé que "la confiance des investisseurs étrangers en l’environnement des affaires au Vietnam et en la croissance de l’économie vietnamienne est de plus en plus forte".

Pour atteindre les objectifs de développement socio-économique de cette année, le gouvernement vietnamien continuera de mettre en œuvre de façon énergique et synchrone les orientations fixées dans les Résolutions du Parti, de l’Assemblée nationale, en combinant harmonieusement la politique monétaire et la politique fiscale, en assurant la stabilité macroéconomique et en contrôlant la hausse des prix à la consommation.

Linh Thao/CVN


 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Développement du tourisme communautaire au Vietnam Au cours de ces dernières années, le tourisme communautaire s’est bien développé dans plusieurs localités, dont les provinces de Hoà Binh, Lào Cai (Nord), et Quang Nam (Centre).