17/06/2020 18:43
L’économie indonésienne pourrait reculer de 3,1% au deuxième trimestre 2020, son premier ralentissement depuis la crise financière asiatique de 1998, a déclaré mercredi 17 juin la ministre indonésienne des Finances, Sri Mulyani Indrawati.
 >>Un groupe chinois investit dans la construction d’une centrale hydroélectrique en Indonésie
>>L'Indonésie rouvrira ses portes aux visiteurs de quatre pays

La ministre indonésienne des Finances, Sri Mulyani Indrawati.
Photo : thejakartapost.com

Les restrictions sociales à grande échelle (PSBB), imposée dans les régions du pays, y compris la capitale Jakarta et les villes animées de la province de Java occidental, ont agi comme des vents contraires, a souligné  la ministre indonésienne des Finances, Sri Mulyani Indrawati, lors d’une visioconférence de presse.

Pour cette année, elle a estimé que le Produit intérieur brut (PIB) de l’Indonésie serait compris entre 0% et 1%, tout en espérant une relance au troisième trimestre. Au premier trimestre 2020, le pays a connu une croissance de 2,97%, son plus bas niveau depuis 19 ans.

Elle a ajouté que le gouvernement a décidé d’augmenter ses dépenses budgétaires de 677.200 milliards de roupies (48,3 milliards d'USD) à 695.200 milliards de roupies (49,63 milliards d'USD) pour redresser l’économie nationale après la crise du nouveau coronavirus.

Le gouvernement indonésien augmente ses dépenses budgétaires pour soutenir les industries à haute intensité de main-d’œuvre et les administrations régionales, a-t-elle indiqué.

Concrètement, près de 160.000 milliards de roupies (environ 10 milliards d'USD) seront alloués aux administrations régionales et aux entreprises.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Revivre les jeux de miniatures à Hô Chi Minh-Ville

Binh Liêu, écrin de nature dans la province de Quang Ninh Quand on évoque Quang Ninh, on pense généralement à la baie de Ha Long, à l’île de Cô Tô ou à la montagne de Yên Tu. Rares sont ceux qui connaissent Binh Liêu, une terre encore vierge et peu connue des touristes.