30/08/2018 18:28
La croissance économique annuelle des États-Unis a été revue à la hausse, à 4,2% au second trimestre 2018, contre 4,1% lors des précédentes projections, a annoncé mercredi 29 août le département américain au Commerce.
>>L'économie américaine peut bientôt croître de plus de 5%, selon Donald Trump
>>La croissance économique des États-Unis peine à gagner de l'élan

Les exportations américaines ont profité à plein de l'offensive commerciale de Donald Trump, au deuxième trimestre. Mais cela pourrait ne pas durer. 
Photo: AFP/VNA/CVN

La forte croissance enregistrée au second trimestre est essentiellement due à une remontée des dépenses des consommateurs, des investissements des entreprises et des exportations, selon le département au Commerce.

Les dépenses des consommateurs, qui représentent près des deux tiers de l'économie globale du pays, ont enregistré une augmentation annuelle de 3,8% au second trimestre - un peu en dessous des 4% prévus, mais néanmoins supérieure de 0,5 point de pourcentage à la croissance du premier trimestre.

Les investissements fixes non résidentiels, qui permettent de mesurer les dépenses des entreprises en matière de structures et d'équipements, ont connu une hausse annuelle de 8,5% au second trimestre, soit plus que les 7,3% prévus.

Des données révisées ont également montré que les exportations nettes avaient ajouté 1,17 point de pourcentage à la croissance économique du second trimestre, alors que cette hausse avait précédemment été estimée à 1,06 point seulement.

Le commerce est cependant susceptible d'entraver la croissance économique américaine dans les mois à venir, les Etats-Unis continuant à faire monter tensions commerciales avec leurs principaux partenaires commerciaux, selon les analystes.

Des responsables de la Réserve fédérale (Fed) ont ainsi averti qu'une escalade des litiges commerciaux internationaux représentait un "important risque de ralentissement" pour l'économie américaine, selon le compte-rendu de la dernière réunion de politique monétaire de la Fed.

"Les participants ont souligné que si un conflit prolongé et de grande envergure se développait autour des politiques commerciales américaines, il y aurait sans doute des effets négatifs sur le moral des entreprises, les investissements et l'emploi", indique le compte-rendu de la réunion du 31 juillet et du 1er août, publié la semaine dernière.

"En outre, une augmentation étendue des tarifs douaniers pourrait également réduire le pouvoir d'achat des ménages américains. Dans un tel cas de figure, des effets négatifs supplémentaires pourraient se produire, dont une baisse de productivité et une perturbation des chaînes d'approvisionnement", selon le compte-rendu.

Les économistes ont en outre estimé que la croissance économique américaine allait probablement ralentir dans la seconde moitié de l'année, à mesure que le stimulus fiscal disparaît et que la Réserve fédérale augmente ses taux d'intérêts.

L'économie américaine devrait enregistrer une hausse de 2% au cours du troisième trimestre, selon les prévisions publiées la semaine dernière par la Banque de réserve fédérale de New York.

En juin, la Fed a estimé que l'économie américaine connaîtrait cette année une croissance de 2,8%, soit un peu moins que l'objectif des 3% fixé par le gouvernement Trump.
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Quang Ninh accueille 10 millions de touristes de janvier à septembre Selon le Service provincial du tourisme, au cours des neuf premiers mois de l’année, le nombre de touristes ayant visité Quang Ninh est estimé à plus de 10 millions, dont 3,6 millions de visiteurs étrangers, soit une hausse respective de 25% et de 19% en glissement annuel.