13/02/2021 23:22
L'économie vietnamienne avait la chance de croître rapidement, a estimé un rapport réalisé par le Centre national des informations et des prévisions socio-économiques (NCIF) et le ministère du Plan et de l’Investissement, dans le cadre d’un programme d’assistance du Programme des Nations unies pour le développement.

>>Prévisions des organisations internationales sur l'économie vietnamienne en 2021
>>CEBR : l'économie vietnamienne se classera au 19e rang mondial en 2035
>>L'économie vietnamienne résiliente face à la crise sanitaire

La bonne maîtrise du COVID-19 constituent un des facteurs principaux de la reprise économique du Vietnam. Photo : VNA/CVN


Cela s’explique par la poursuite des réformes pour améliorer l’environnement d’affaires, les mesures d’assistance aux entreprises nationales à rejoindre plus profondément aux chaînes de valeur mondiales, l’application des accords de libre-échange, la réorganisation des entreprises publiques.


Selon Dang Duc Anh, directeur adjoint du NCIF, la bonne maîtrise du COVID-19 et le maintien de la stabilité macro-économique constituent les facteurs principaux de la reprise économique du Vietnam.


En évaluant les perspectives économiques du Vietnam en 2021, l’équipe du NCIF a estimé que la reprise des marchés partenaires importants du pays pourrait augmenter les exportations nationales.


Les accords de libre-échange bilatéraux et multilatéraux tels que l'Accord global et progressif de partenariat transpacifique (CPTPP), l’Accord de libre-échange Vietnam-Union européenne (EVFTA) et le Partenariat régional économique global (RCEF) constituent les facteurs actifs pour aider l’économie vietnamienne à se reprendre davantage en 2021 et la période 2021-2025.

En outre, la consommation domestique et les dépenses publiques joueront toujours des rôles importants pour relancer l’économie vietnamienne en 2021.

Donc, le NCIF a publié deux scénarios de la croissance économique du Vietnam en 2021. Dans le premier, la croissance du PIB pourrait atteindre 6,17%, et l’'indice des prix à la consommation (IPC) sera de 3,8%. Ce scénario se produirait à condition que l’économie mondiale reprend en raison de la maîtrise progressive de l’épidémie de COVID-19.

Dans le deuxième, la croissance de l’économie vietnamienne pourrait s’élever à 6,72 % et l’IPC, 4,2 %.

Ce scénario sera réalisé si l’économie mondiale se reprend plus rapidement que prévu. Les investissements, la production et les activités commerciales retrouveront leurs trajectoires normales en 2021 et le Vietnam bénéficierait des avantages apportés par les accords de libre-échange.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les pousses de bambou contribuent au refus de la pauvreté

Quang Ninh, Hai Duong et Bac Giang coopèrent dans le tourisme Trois provinces de Quang Ninh, Hai Duong et Bac Giang (Nord) s’engagent à accélérer leur coopération interprovinciale pour développer le tourisme, en particulier le tourisme spirituel avec comme principal atout : le complexe paysager de Yên Tu.