22/05/2020 14:46
La pandémie a frappé de plein fouet le secteur bancaire qui a déploré une croissance négative de crédit depuis le début de l’année jusqu’au milieu du mois d’avril. Néanmoins, depuis le 2e trimestre, la chute de la croissance de crédit a freiné. Le retour en force de la croissance de crédit est prévu à partir du 3e trimestre.
>>L’économie du Vietnam prospérerait après l’assouplissement du confinement
>>Coronavirus : le milieu des affaires au centre des assistances
>>De nombreuses mesures doivent être mises en œuvre pour restaurer l'économie

L’économie nationale pourrait à nouveau prospérer après que les mesures de distanciation sociale aient été assouplies à l’échelle nationale le 23 avril. Selon la Banque d’État du Vietnam (BEV), les institutions de crédits ont pour l’objectif de fournir cette année entre 900.000 milliards ou bien 1,1 million de milliard de dôngs en faveur de l’économie nationale, soit une croissance de 11-14%.
 
La forte croissance de crédit est prévue à partir du 3e trimestre.
Photo : VNA/CVN

La croissance du crédit a rebondi en mars après avoir stagné en janvier et février. Pourtant, elle a baissé en avril. La croissance du crédit à la fin mars s’élevait à 1,3% par rapport au début de l’année et à environ 11% en glissement annuel. Pourtant, elle baisse à 0,78% sur la première moitié du mois d’avril. La BEV a fourni des programmes d’aide depuis le début du mois de mars pour permettre aux banques de restructurer les prêts et de réduire les taux d’intérêt. Elle a également envisagé de soutenir certaines banques commerciales pour améliorer la liquidité en augmentant les limites de crédit afin que ces banques puissent augmenter les prêts aux entreprises confrontées à des difficultés financières.
 
Les banques ont préparé leur scénario de croissance de crédit post-COVID-19. La Banque de l’Industrie et du Commerce du Vietnam (Vietinbank) se concentre à réformer les formalités administratives pour rapidement dégager les fonds de crédits en faveur des entreprises, a déclaré Lê Duc Tho, président du Conseil d’administration de la Vietinbank. Selon lui, la Vietinbank accorde la priorité à alimenter les crédits en faveur des secteurs de première nécessité comme l’électricité, l’industrie, la production des équipements sanitaires et médicaux, la transformation agro-alimentaire, la production des articles de consommation… Si la pandémie de COVID-19 se voit progressivement maîtrisée dans les prochains mois, l’économie vietnamienne se rétablira de manière relativement rapide grâce à ses bases économiques solides. D’où une forte relance des besoins en crédits, a estimé Nguyên Duc Vinh, directeur général de la banque Vietnam Thinh Vuong (VPBank).

La BEV baisse à nouveau ses taux directeurs

Le maintien de la stabilité du solde du compte courant, du solde budgétaire et du système financier intérieur contribuerait non seulement à réduire les pertes liées à la crise de COVID-19 en peu de temps, mais aussi à mettre le Vietnam dans une position favorable dans la reprise économique après la crise. L’agence de notation Fitch Ratings a révisé les perspectives du Vietnam de "positives" à "stables" et maintenu la cote de crédit du pays à BB. La révision des perspectives reflète l’impact de l’escalade de la pandémie de COVID-19 sur l’économie du Vietnam par le biais du secteur du tourisme et des exportations ainsi que de l’affaiblissement de la demande intérieure. Cela démontre aussi les solides perspectives de croissance à moyen terme du pays, la consolidation dans la durée de la stabilité macroéconomique, la baisse des niveaux de dettes publiques et la solidité des finances extérieures par rapport à ses pairs, y compris les réserves de change constituées au cours des dernières années.

La BEV a déclaré surveiller de près la situation macroéconomique de manière prudente afin d’assurer la croissance et de contrôler l’inflation. 
Photo : VNA/CVN

La BEV a décidé de baisser depuis le 13 mai ses taux directeurs de 0,5%, en soutien au redémarrage de l’économie nationale et de l’activité des entreprises impactées par l’épidémie du nouveau coronavirus. Plus précisément, les taux de refinancement et d’escompte ont été ramenés respectivement de 5% et 3,5% à 4,5% et 3%, tandis que le taux d’intérêt au jour le jour sur le marché interbancaire a été réduit de 6% à 5,5% et le taux d’opérations d’open-market, de 0,5% à 3%.

Cette décision a été prise dans le cadre des mesures prises par le gouvernement pour stimuler la croissance économique après que le Vietnam soit revenu à "un nouveau normal" une fois que le pays ait su maîtriser les flambées du nouveau coronavirus. La banque centrale a déclaré surveiller de près la situation macroéconomique de manière prudente afin d’assurer la croissance et de contrôler l’inflation. Suite à cette décision de la BEV, la banque centrale a déjà réduit le taux de refinancement de 6% à 5% et le taux d’escompte de 4% à 3,4%. Le taux d’intérêt au jour le jour sur le marché interbancaire a été ramené de 7% à 6% et le taux d’opérations d’open-market de 4% à 3,5%.

Lors d’une récente visioconférence avec les entreprises, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a appelé à redoubler d’efforts pour redémarrer l’économie nationale dans le but d’atteindre un taux de croissance d’au moins 5% et de juguler l’inflation sous le seuil des 4% cette année. Le chef du gouvernement a demandé de se concentrer sur l’attraction des investissements des secteurs économiques intérieurs, notamment du secteur privé et des investissements directs étrangers, en augmentant les exportations et en encourageant le décaissement des capitaux publics ainsi que la consommation intérieure. Il a exhorté les entreprises, y compris le secteur bancaire, à unir leurs efforts pour soutenir le développement national, affirmant que la visioconférence doit avoir des résultats concrets et refléter l’esprit de suppression des difficultés rencontrées par les entreprises.

Thê Linh/CVN
 
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Les destinations touristiques au Vietnam les plus recherchées sur Google Les zones les plus recherchées sont Vung Tàu, Phu Quôc, Quy Nhon, baie de Ha Long, Phong Nha - Ke Bang, parc national de Ba Vi, grotte de Son Doong...