30/11/2018 14:28
>>Côte d'Ivoire : retrait définitif de l'opération de l'ONU après 13 ans

Un an et demi après la fin de l'Opération des Nations unies en Côte d'Ivoire (ONUCI), le pays africain, qui est membre non permanent du Conseil de sécurité depuis le début de l'année 2018, va exercer en décembre la présidence tournante de cet organe. Dans un entretien accordé à ONU Info, le représentant permanent de la Côte d'Ivoire auprès des Nations unies, Léon Kacou Adom, a souligné l'honneur pour son pays, "après 26 ans de non présence au Conseil de sécurité, d'y être aujourd'hui et d'en assurer la présidence au mois de décembre". "Cela paraît comme un rêve, un rêve devenu réalité", a ajouté l'ambassadeur. La Côte d'Ivoire a été par trois fois membre non permanent de cet organe: 1964-1965, 1990-1991 et 2018-2019. M. Adom a indiqué que les priorités de la Côte d'Ivoire pendant sa présidence sont "essentiellement celles du Conseil de sécurité, à savoir le maintien de la paix et de la sécurité internationales". Il a précisé qu'il y aura notamment un débat organisé le 5 décembre et présidé par le chef de l'État ivoirien Alassane Ouattara sous le thème "La reconstruction post-crise: paix, sécurité et stabilité". "Ce que nous voulons pour nous-mêmes en Côte d'Ivoire, nous le voulons pour le monde entier", a ajouté M. Adom, notant qu'on voit aujourd'hui "partout des points rouges qui clignotent" dans le monde.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville