18/12/2019 22:48
Le secrétariat de la Mekong River Commission (MRC) et le Centre de coopération sur les ressources en eau Lancang-Mékong ont scellé un accord destiné à renforcer l’efficacité de certains domaines de coopération principaux entre les deux parties, a annoncé mercredi 18 décembre la MRC.
>>Promouvoir le commerce entre les pays de la région du Mékong – Lancang
>>Forum Mékong - Lancang sur le développement durable des TIC

 
Cà mau, l'extrême-Sud du Vietnam.                           Photo : Thê Anh/VNA/CVN


Le secrétariat de la Mekong River Commission (MRC) et le Centre de coopération sur les ressources en eau Lancang-Mékong ont scellé un accord destiné à renforcer l’efficacité de certains domaines de coopération principaux entre les deux parties, a annoncé mercredi 18 décembre la MRC.

L’accord a été signé mardi 17 décembre par le directeur exécutif du secrétariat de la MRC, An Pich Hatda et le secrétaire général du Centre de coopération sur les ressources en eau Lancang-Mékong, Zhong Yong, lors de la réunion ministérielle de la Coopération Lancang-Mékong tenue à Pékin, en Chine, à laquelle ont participé les ministres de l’Environnement et des Ressources en eau de six pays riverains.

Selon ce document, dans les cinq prochaines années, les deux parties vont coordonner leur travail au travers des activités de développement et de gestion des ressources en eau et des ressources inhérentes pour promouvoir le développement socio-économique durables des pays riverains.

Les domaines de coopération comprennent le partage d’expériences, l’échange de données et d’informations, la surveillance du bassin du Mékong, l’évaluation des recherches conjointes, la gestion des connaissances et le perfectionnement des capacités.

De Za Qu (Eau des rochers) qu’il est à sa naissance, le Mékong se fait bientôt Lancang Jiang (Fleuve tumultueux) en Chine, pour devenir Mae Nam Khong (Mère des eaux) quand il arrose le Myanmar avant de servir de frontière entre le Laos et la Thaïlande. Ensuite, il se voit rebaptisé Tonlé Thom (Grand Fleuve) au Cambodge, puis Sông Cuu Long (Fleuve aux neuf dragons) au Vietnam.

La MRC est une commission internationale chargée de promouvoir et de coordonner une aide à la gestion et à l’exploitation des eaux (du bassin du Mékong) et des ressources associées pour un bénéfice mutuel et un bien-être des populations concernées, par le développement de programmes et d'actions planifiées, et par l’apport de données scientifiques et de règles de conduites environnementales. 
  
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Rendez-vous touristiques à Hôi An : les cafés-restaurants

Faites le plein d’oxygène au réservoir de Hoà Binh Le Têt arrive dans quelques jours. Si vous cherchez le lieu idéal pour le fêter, pensez à la région autour du lac de retenue de Hoà Binh. Vous ne serez pas déçus !