04/12/2020 23:05
La coopération Mékong - République de Corée est importante pour stimuler l’intégration économique régionale, l’innovation et la compétitivité économique des deux parties, a déclaré vendredi 4 décembre le vice-ministre vietnamien des Affaires étrangères Lê Hoài Trung au 8e Forum d’affaires Mékong - République de Corée.
>>Le Vietnam plaide pour des liens accrus avec la République de Corée
>>Renforcement de la fierté nationale de chaque Vietnamien
>>Promotion de l’investissement sud-coréen au Vietnam

Le vice-ministre vietnamien des Affaires étrangères Lê Hoài Trung s'exprime lors du 8e Forum d’affaires Mékong - R. de Corée, le 4 décembre à Hanoï.
Photo : VNA/CVN

Rassemblant plus de 350 représentants de ministères, de secteurs, d’associations professionnelles et d’entreprises des six pays concernés, le forum, qui s’est tenu en personne et en visioconférence, s’est concentré sur une série de sujets clés, y compris les impacts à long terme de la pandémie de COVID-19, les tendances de développement, les défis et les opportunités auxquels font face les entreprises, en particulier les petites et moyennes entreprises (PME), et les politiques des gouvernements pour soutenir les entreprises dans la reprise post-pandémique.

Dans ses remarques lors de l’événement, le vice-ministre des Affaires étrangères Lê Hoài Trung a déclaré que depuis sa création en 2011, le mécanisme de coopération Mékong - République de Corée a joué un rôle important dans la promotion des relations multiformes entre le Cambodge, le Laos, le Myanmar, la Thaïlande, le Vietnam et la République de Corée.

Le commerce entre la région du Mékong et la République de Corée a bondi de 250% en neuf ans pour atteindre 88 milliards d’USD en 2019, tandis que leurs investissements directs étrangers bilatéraux ont également atteint l’an dernier près de 60 milliards d’USD.

Malgré la pandémie, les parties ont travaillé pour maintenir leur commerce au niveau équivalent à celui de 2019 et sont restées le principal partenaire commercial l’une de l’autre, a-t-il déclaré, ajoutant que lors de deux récents sommets, les dirigeants de la région du Mékong et de la République de Corée ont encouragé le secteur privé, en particulier les PME et les entreprises nouvellement créées, pour rechercher des opportunités de commerce et d’investissement dans la région pour une coopération plus approfondie.

Pour sa part, le vice-ministre sud-coréen des Affaires étrangères, Lee Tae-ho, a rappelé qu’au 37e Sommet de l’ASEAN et aux sommets connexes, les dirigeants ont affirmé leur détermination à renforcer leur collaboration pour surmonter les difficultés et redresser leurs économies.

Ils ont convenu d’élever la coopération Mékong-République de Corée au niveau de partenariat stratégique pour améliorer le travail conjoint dans les domaines prioritaires, renforcer la capacité de résilience des chaînes d’approvisionnement régionales et les conditions favorables aux activités commerciales, a-t-il indiqué.

Le responsable a déclaré que le gouvernement sud-coréen poussait à renforcer les liens avec les pays du Mékong et s’est engagé à contribuer à hauteur de 10 milliards d'USD au fonds pour la coopération et la prévention et le contrôle du COVID-19.

Il a également souligné la nécessité d’une collaboration plus poussée dans la gestion de l’eau et la réponse aux changements climatiques et aux catastrophes naturelles dans la région du Mékong.

Juste après le forum, un dialogue a eu lieu pour connecter les entreprises sud-coréennes aux provinces vietnamiennes de Bac Giang, Bac Kan, Bac Ninh, Cao Bang, Tuyên Quang et Yên Bai.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Hông Mi, l'alcool qui fait la fierté de Bac Hà

La Russie lève les restrictions de voyage pour le Vietnam, la Finlande, le Qatar et l’Inde Le Premier ministre russe Mikhaïl Vladimirovitch Michoustine a signé le 25 janvier un décret selon lequel la Russie lève les restrictions à l’entrée sur son sol pour les citoyens de la Finlande, du Vietnam, de l’Inde et du Qatar à partir du 27 janvier.