30/03/2017 18:27
L’ambassade de Grande-Bretagne au Vietnam travaille en étroite collaboration avec le Vietnam sur la lutte contre la traite des êtres humains, a-t-on appris d’une conférence organisée à Dà Nang (Centre) les 29 et 30 mars.

>>Vietnam et Australie renforcent la coopération dans la lutte contre la criminalité
>>L'ASEAN renforce sa lutte contre la traite humaine
 

Conférence sur la lutte contre la traite des êtres humains à Dà Nang, les 29 et 30 mars. Photo : Lê Lâm/VNA/CVN


L’ambassade de Grande-Bretagne au Vietnam conjuge ses efforts avec les ministères vietnamiens de la Police ; du Travail, des Invalides de guerre et des Affaires sociales pour réprimer la traite des personnes, traduire en justice les coupables, aider les victimes à se réinsérer dans la société, a indiqué Dave Pennant, cadre supérieur en charge du Vietnam du Home Office.

De son côté, le commandant Pham Mai Hiên, du ministère de la Police, a fait savoir que le Vietnam a découvert plus de 2.000 affaires de traite des êtres humains impliquant 3.200 trafiquants d’êtres humains, et près de 4.000 victimes depuis 2011 jusqu’à présent. 

Le Vietnam a adhéré à la Convention des Nations unies contre la criminalité transnationale organisée, à son protocole relatif à la traite, à la Convention et aux programmes de l’ASEAN sur la prévention et la lutte contre la traite des personnes. 

Le pays a choisi le 30 juillet comme la Journée nationale contre la traite des êtres humains pour mobiliser tout le système politique et la population dans la prévention, la lutte et l’éradication du trafic des êtres humains.

La conférence sur la traite des êtres humains et l’esclavage moderne a été conjointement organisé par l’ambassade de Grande-Bretagne au Vietnam et l’UN-ACT (United Nations Action for Cooperation against Trafficking in Persons)


VNA/CVN 


 

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.