14/09/2018 23:43
La délégation du ministère vietnamien de la Défense dirigée par le lieutenant général Nguyên Chi Vinh, membre du Comité central du Parti communiste du Vietnam, vice-ministre de la Défense, a effectué une visite de travail en République de Corée du 12 au 14 septembre pour assister à la conférence au niveau des vice-ministres de la Défense ASEAN - République de Corée et au septième dialogue de Séoul sur la défense.
>>Saisir les opportunités offertes par l’accord de libre-échange Vietnam - R. de Corée
>>La Corée du Sud en tête de liste de l'IDE au Vietnam
>>Le président Trân Dai Quang et son homologue sud-coréen président un point presse conjoint

Le vice-ministre de la Défense, Nguyên Chi Vinh. Photo: VNA/CVN

S’adressant au correspondant de l’Agence Vietnamienne d’Information (VNA) à Séoul, le vice-ministre Nguyên Chi Vinh a déclaré qu'à la conférence des vice-ministres de la Défense ASEAN - République de Corée, la République de Corée a exprimé le désir de voir l'ASEAN a une place importante dans la mise en œuvre de la nouvelle politique du Sud de la République de Corée, y compris dans les domaines de la défense, de la politique, de la diplomatie, de l’économie, pour s’orienter vers l'objectif commun qui est une paix durable dans la région.

À la conférence, la délégation du ministère vietnamien de la Défense a exprimé son soutien aux liens entre la République de Corée et l'ASEAN, tant bilatéraux que multilatéraux, confirmant également que cette relation apportera la paix, la stabilité et le développement pour les deux côtés. La Corée du Sud a également exprimé son souhait de voir 10 pays de l'ASEAN soutenir la nouvelle politique de Séoul. Le Vietnam est un pays ayant des liens de coopération économique, diplomatique et politique de premier rang avec la République de Corée.

Le vice-ministre Nguyên Chi Vinh a fait savoir que le thème du septième dialogue de Séoul sur la défense de cette année est de construire une paix durable dans les régions Asie du Nord-Est et Asie-Pacifique. Le dialogue a eu lieu dans le contexte où les deux Corées avaient fait de nouveaux mouvements dont l’ouverture du bureau de liaison commun au bourg frontalier de Kaesong en  Corée du Nord. Par conséquent, la paix dans la péninsule coréenne, les problèmes de sécurité tels que la sécurité maritime, la cybersécurité, la lutte contre le terrorisme et d'autres formes de coopération pour une paix durable ont été également discutés.

La délégation vietnamienne a présenté la coopération comme solution pour assurer la sécurité maritime, estimant que les problèmes doivent être résolus par des moyens pacifiques sur la base du droit international et de l'opinion internationale en faveur de la lutte pour sauvegarder la paix, la stabilité et la souveraineté du Vietnam.

Le vice-ministre Nguyên Chi Vinh a souligné que le point de vue du Vietnam sur la sécurité, y compris la sécurité maritime, était inchangé malgré la situation. Plus précisément, le Vietnam doit protéger la souveraineté et la sécurité de la nation, s’occuper de la sécurité de la région et d'autres pays, respecter le droit international et la préconisation de ne pas recourir à la force ou de menacer d’y recourir pour résoudre les conflits. Le Vietnam a également demandé à la communauté internationale ainsi qu’à d’autres pays impliqués d’agir en conséquence. La position constante du Vietnam a reçu un grand soutien de la part communauté internationale.

Concernant la relation de défense entre le Vietnam et la République de Corée, le vice-ministre Nguyên Chi Vinh a déclaré qu’en plus d'assister à ces deux événements importants, la délégation vietnamienne avait deux tâches: la première est de travailler avec le ministère sud-coréen de la Défense pour examiner le processus de coopération dans l'année écoulée et de se préparer pour le dialogue sur la politique au niveau de vice-ministre de la Défense Vietnam-République de Corée qui se tiendra à Hanoi en décembre prochain.

Au cours de cette visite, la délégation vietnamienne a également travaillé avec les autorités coréennes sur le règlement des conséquences de la guerre. Le vice-ministre Nguyen Chi Vinh a rencontré des représentants du ministère sud-coréen des Affaires étrangères et en particulier la présidente de l’Agence sud-coréenne de la coopération internationale (KOICA).

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’ancien ambassadeur de France et son amour spécial pour Hanoï

Bà Ria-Vung Tàu mise sur ses fêtes pour séduire plus Depuis 300 ans, la station balnéaire de Bà Ria-Vung Tàu occupe une place particulière dans le Sud du Vietnam. Dotée de paysages naturels exceptionnels et d’un riche patrimoine culturel et historique, le tourisme est un secteur économique majeur de cette province.