13/11/2019 16:20
En 2018, le total du commerce bilatéral entre la Chine et la Grèce a atteint 7,06 milliards d'USD. Les investissements chinois en Grèce ont dépassé 2 milliards d'USD, offrant plus de 3.000 emplois directs aux habitants locaux.
Le président chinois, Xi Jinping (2e, gauche) visite le Musée de l'Acropole en compagnie du président grec, Prokopis Pavlopoulos (droite) à Athènes, en Grèce, le 12 novembre.
Photo : Xinhua/VNA/CVN

En tant que deux civilisations anciennes, la Chine et la Grèce ont connu un renforcement de la coopération économique bilatérale, les entreprises grecques aspirant à exploiter le marché chinois.

Vaso Tsimpimpaki, directrice du marketing et des exportations du Tsimpimpakis Group, une société grecque de produits à base d'huile d'olive, a un calendrier très chargé ces jours-ci.

Après avoir participé à la deuxième Exposition internationale d'importation de la Chine (CIIE), qui s'est achevée dimanche, elle s'est dépêchée de se rendre à une autre exposition commerciale axée sur le secteur de l'alimentation et de l'hôtellerie à Shanghai.

"Nous avons passé beaucoup de temps en Chine et nous voyons cela comme un processus de renforcement de la confiance, ce qui est important pour faire des affaires", explique-t-elle.

Selon les données du ministère chinois du Commerce, le commerce bilatéral total entre la Chine et la Grèce s'est élevé à 7,06 milliards d'USD en 2018. Au cours des neuf premiers mois de cette année, les échanges bilatéraux ont atteint 6,35 milliards d'USD, en hausse de 21,4% en glissement annuel.

Lors de la deuxième CIIE, le volume des transactions des entreprises grecques a été multiplié par 2,5 par rapport au montant rapporté à la première CIIE l'année dernière.

"Les produits grecs peuvent élargir leur marché international en Chine, alors que les consommateurs chinois peuvent profiter de produits grecs de haute qualité", déclare Stergios Sourlis, directeur commercial des marchés internationaux du grec Hellenic Dairies S.A.. "Je suis très optimiste quant à l'avenir. Alors que de plus en plus de Chinois visitent la Grèce, ils feront l'expérience du régime alimentaire méditerranéen grec et en apprendront davantage sur ce pays", explique-t-il.

Adonis Georgiadis, ministre grec du Développement et des Investissements, possède également de grands espoirs concernant la coopération économique bilatérale, alors que la Chine est devenue l'un des plus grands investisseurs en Grèce ces dernières années.

Jusqu'à présent, les investissements chinois en Grèce ont dépassé 2 milliards d'USD, générant plus de 3.000 emplois directs pour les habitants. Cet investissement se renforcera dans la prochaine étape, et la volonté politique de notre gouvernement est d'aider à augmenter cet investissement afin de bénéficier aux peuples grec et chinois", déclare Adonis Georgiadis.


Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le Musée de la campagne – un voyage dans la campagne d’autrefois

Investissement égyptien dans les services de voyage au Vietnam La Sarl Wanna Explore Travel, basée en Égypte, s’est vu remettre le certificat d’investissement pour exploiter des services de voyage, de circuits touristiques et autres services de soutien à la navigation aérienne au Vietnam.