22/05/2015 19:00
À Hanoi et à Hô Chi Minh-Ville, les promoteurs immobiliers ont le sourire. La construction de métros dope le développement du secteur. Précisions.

>>Financement français pour la ligne pilote du métro de Hanoi

Les métros de Hanoi et de Hô Chi Minh-Ville ne sont pas encore en service. Mais leur construction a déjà des effets positifs sur le secteur immobilier.

Selon une enquête de la société en expertise immobilière CBRE Vietnam, les logements qui se trouvent près des stations de métro de la ligne numéro 1, qui reliera Bên Thành à Suôi Tiên, dans les arrondissements 2, 9, Binh Thanh et Thu Duc, sont de 2 à 5% plus chers que la moyenne.

«Le prix des immeubles situés près d’une station est plus élevé. Ce phénomène est constaté dans plusieurs pays. Il est généralement de 6 à 45% supérieur, explique Marc Townsend, directeur général de CBRE Vietnam. Une fois le métro en service, le prix des logements dans les quartiers où il ne faut que dix minutes à pied pour rejoindre les stations peut augmenter de 10 à 20%».


Lors de la cérémonie pour marquer le début des travaux de la ligne de métro numéro 2, à Hô Chi Minh-Ville. Photo : Hoàng Hai/VNA/CVN


À Hanoi, des projets immobiliers d’envergure, notamment l’immeuble Discovery Complex et le centre commercial Indochina Plaza, sont actuellement en cours de construction dans les arrondissements de Tu Liêm et de Câu Giây. Ces deux zones seront traversées par la ligne de métro numéro 3, qui reliera Nhôn à la gare de Hanoi. Les promoteurs n’hésitent donc pas à investir, espérant que le prix de l’immobilier augmentera. Ce qui est déjà le cas pour les logements dans les centres commerciaux Golden Land, Royal City ou Hô Guom Plaza, qui longent la ligne Hà Dông - Cat Linh.

À noter aussi que le nombre d’appartements en vente près des stations de métro de Hô Chi Minh-Ville augmente fortement depuis trois ans. Le nombre d’appartements vendu dans le 2e arrondissement est passé de 329 en 2012 à 3710 actuellement. Soit une hausse de 36%, alors qu’elle est de 7 à 24% seulement dans d’autres arrondissements.

Meilleure liaison ville-banlieue


Sur le chantier de la ligne de métro No1 Bên Thành-Suôi Tiên à Hô Chi Minh-Ville. Photo : VNA/CVN


Le développement des infrastructures ferroviaires est profitable non seulement à l’immobilier, mais permet aussi de mieux relier ville et banlieue. «Le métro favorisera le déplacement des habitants vers les nouveaux centres commerciaux et de loisirs, qui se trouvent loin du centre-ville», commente le représentant de CBRE Vietnam.

À Hô Chi Minh-Ville, la superficie des centres commerciaux dans le 2e arrondissement augmentera de 10% en trois ans. Grâce au métro, les gens pourront donc facilement s’y déplacer.


À Hanoi, le centre commercial Discovery Complex, situé à côté de la 7e station de la ligne numéro 3, relie l’Ouest au centre de la ville. «Il améliorera la qualité de vie des habitants», commente un représentant de la société Kinh Dô TCI, investisseur du projet.

Une fois les zones mieux +connectées+, les clients pourront faire leurs achats dans de meilleures conditions. Les centres commerciaux seront moins bondés. La gestion des locations des enseignes sera aussi facilitée. Par ailleurs, le métro aura pour effet d’augmenter le nombre de clients, car les frais de transports seront réduits.

 

Mai Quynh/CVN


   

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un plan quadriennal pour élargir le public francophone

Sixième conférence sur la coopération touristique Vietnam - Taïwan (Chine) La 6e Conférence sur la coopération Vietnam - Taïwan (Chine) dans le tourisme a été organisée le 23 novembre dans la ville de Ha Long, province septentrionale de Quang Ninh.