27/10/2017 15:40
>>Algérie : Rabah Madjer, une star sur le banc pour redresser les Fennecs
>>L’Algérien Rabah Arezki nommé économiste en chef de la BM pour la région MENA
>>Promotion du commerce et de l’investissement en Algérie

La consommation de l'Algérie en pétrole est passée de 210.000 barils/jour (bj) en 2010 à 420.000 bj en 2017, a indiqué jeudi 26 octobre le ministre de l'Énergie, Mustapha Guitouni. Pour expliquer cette tendance haussière, le membre du gouvernement qui répondait dans le cadre du débat sur le projet de loi de Finances 2018 aux questions des députés, dit qu'elle était due à la demande croissante en énergie notamment en essence vu la hausse considérable du nombre de véhicules commercialisés localement durant la même période. Dans ce sens, M. Guitouni a révélé que son pays produisait près de 11,5 millions de tonnes de carburants par an au moment où le volume de consommation a atteint 15 millions de tonnes, la différence de 3,5 millions de tonnes étant importée pour un montant supérieur à un milliard de dollars par an.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
À la découverte de la vannerie des Nùng à Cao Bang

La salangane, poule aux œufs d’or de Côn Dao Côn Dao, en Mer Orientale, est un des fiefs des salanganes, ces sortes d’hirondelles marines qui produisent un nid de salive. Une denrée difficile à récolter qui se négocie à prix d’or en Asie.