12/12/2018 22:57
La coopération et la connectivité au sein de l’ASEAN se sont améliorées en 2018 sous la présidence de Singapour.
>>L’Horasis Asia Meeting discute de l’ASEAN et de nouveaux groupes régionaux
>>Singapour renforce la sécurité pour le Sommet de l'ASEAN

Les dirigeants des pays au 32e Sommet de l'ASEAN, le 28 avril à Singapour.
Photo: Thông Nhât/VNA/CVN

Le 33e Sommet de l’ASEAN et les réunions connexes avec le thème "Une ASEAN résiliente et innovante", qui ont eu lieu en novembre dernier ont mis fin à la présidence de Singapour.

Assurer le rôle central de l’ASEAN et le développement dynamique de la région était l’objectif de Singapour pour le bloc cette année.

Au cours de sa présidence, il a mis l'accent sur trois objectifs, à savoir le maintien de l'ordre régional fondé sur des règles afin d'aider l'ASEAN à mieux résoudre les questions de sécurité émergentes tels que la cyber-sécurité, la criminalité transnationale et le terrorisme; promouvoir l'intégration économique régionale et la connectivité afin d'accroître la prospérité et la compétitivité et trouver des moyens créatifs de gestion et d’utilisation des technologies numériques et d’améliorer la capacité des habitants à s’adapter à une économie numérique.

Sous la présidence de Singapour, le bloc a maintenu sa centralité et consolidé les mécanismes de dialogue et de coopération dirigés par l'ASEAN, en obtenant des résultats importants pour la construction d'une communauté de l'ASEAN et la réalisation de la Vision de l'ASEAN 2025, tout en contribuant à la paix et à la stabilité dans la région.

La procession de la construction de la communauté comprenait une série d'initiatives proposées par Singapour et d'autres pays membres. Les dirigeants ont notamment adopté le Cadre de réseau des villes intelligentes de l'ASEAN pour connecter 26 villes de la région afin de faciliter l'accès aux résultats générés par la construction de la Communauté de l’ASEAN.

L’ASEAN a également reçu un soutien important de ses partenaires et a joué son rôle dans le traitement des questions émergentes, en particulier les grandes catastrophes naturelles.

Ses relations avec les partenaires ont été renforcées lors de sommets spéciaux en Australie et en Inde.

Cohésion dans le bloc 

Le Premier ministre vietnamien Nguyên Xuân Phuc (centre) lors de la 33e Sommet de l'ASEAN. Photo: Thông Nhât/VNA/CVN

Outre ces avancées, l’association est également confrontée à des difficultés et à des défis posés par des évolutions complexes de l'environnement international et régional, ainsi que de l'ASEAN elle-même.

Le changement des équilibres géopolitiques a transformé l'ASEAN en un "front" permettant aux pays puissants de rivaliser d'influence. En outre, le système multilatéral libre, ouvert et fondé sur des règles qui a contribué à la croissance et à la stabilité de l’ASEAN est sous pression. Certains pays, y compris les puissances mondiales, ne soutiennent pas le multilatéralisme.

Face à ce fait, les dirigeants de l'ASEAN ont réitéré que la condition essentielle était de maintenir la solidarité, l'unanimité et le rôle central de l'association et de consolider une structure de coopération régionale ouverte, transparente et basée par des règles, dont l’ASEAN étant au centre.

La cohésion est considérée comme le "catalyseur" aidant le bloc à s'adapter à l'évolution de l'environnement international et à maintenir son rôle central dans la région face à d'autres blocs ou projets de coopération régionale. C’est également un facteur important pour que l’ASEAN soit reconnue comme un partenaire précieux des puissances mondiales.

La cohésion contribuera également à renforcer la puissance de la région de l’Asie du Sud-Est afin de faire face aux menaces communes telles que le terrorisme, la cybercriminalité et le changement climatique, ainsi qu’à saisir les opportunités et à faire face aux impacts indésirables de la révolution technologique numérique.

Grâce aux efforts et aux mesures prises en 2018, l'ASEAN a défini de nouvelles orientations pour aller de l'avant et créer une communauté inébranlable, résiliente et cohérente. 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le pont Long Biên, un des monuments historiques inoubliables de Hanoï.

Festival de la rue des livres du Nouvel An lunaire 2019 Sur le thème "Couleur des livres", le Festival de la rue des livres du Nouvel An lunaire 2019 se tiendra du 2 au 8 février dans le 1er arrondissement de Hô Chi Minh-Ville, le long de l'axe Mac Thi Buoi - Nguyên Huê - Ngô Duc Kê.