22/06/2014 10:20
Les entreprises étrangères et les organisations internationales présentes au Vietnam apprécient l’attitude du gouvernement vietnamien après le déploiement par la Chine de la plate-forme de forage Haiyang Shiyou-981 en pleine zone économique exclusive du pays.
Les activités des entreprises étrangères au Vietnam sont revenues à la normale après les récents troubles à l’ordre public. Danh Lam/VNA/CVN


La plupart des représentants d’entreprises étrangères souhaitant s’implanter au Vietnam considèrent que le gouvernement de ce pays a démontré ses capacités de gestion et de maîtrise de la situation, assurant la sécurité de la population comme du patrimoine des entreprises, en particulier celles qui sont étrangères.

La réaction positive du Vietnam appréciée

D’après Lee Jong Hoe, président de la Chambre de Commerce et d’Industrie de la République de Corée à Hô Chi Minh-Ville, les regrettables évènements qui se sont produits récemment sont dus à des éléments malveillants qui ont profité des mouvements de protestation contre l’implantation par la Chine de la plate-forme de forage pétrolier Haiyang Shiyou-981. Il indique que «le gouvernement vietnamien et les entreprises étrangères en activité dans le pays sont tous deux victimes de ceux-ci. Ces évènements ont conduit ces dernières à être davantage déterminées à renforcer la coopération au développement».

Toujours selon lui, le gouvernement vietnamien a su prendre immédiatement des mesures énergiques pour revenir à une situation normale, en particulier pour les entreprises. Cette réaction positive est saluée. Toutefois, le gouvernement vietnamien doit continuer à soutenir les entreprises ayant subi des préjudices et à assurer leur sécurité.

«Les membres de l’AmCham regrettent les évènements en cours en Mer Orientale et espèrent que le Vietnam et la Chine conserveront une certaine mesure et rechercheront une issue à cette affaire. En effet, le succès de chaque pays, en termes d’attraction de l’investissement étranger, repose pour une grande part sur la stabilité politique et économique. Nous apprécions la réaction et les décisions rapides du Premier ministre Nguyên Tân Dung pour assurer la stabilité dans l’ensemble du pays»,
remarque Adam R. Sitkoff, directeur exécutif de la Chambre de Commerce américaine au Vietnam (AmCham). Et d’ajouter : «Nous estimons particulièrement les mesures énergiques du gouvernement vietnamien pour mettre fin aux troubles à l’ordre public, maîtriser les éléments extrémistes, les sanctionner et indemniser les entreprises étrangères ayant subi des dommages».

Pour Nguyên Van Dao, directeur général adjoint de la compagnie Samsung Vina Electronics, «ces derniers jours, nous avons vu se produire des troubles à l’ordre public dans les provinces de Binh Duong, Dông Nai (Sud) et Hà Tinh (Centre). Heureusement, il ne s’est rien passé dans les locaux du groupe Samsung. Il est sûr que ces évènements n’ont aucune incidence sur nos activités. Personnellement, je trouve que le gouvernement vietnamien a réagi de manière positive, en dirigeant étroitement les ministères et les administrations centrales comme locales, pour rétablir l’ordre public, et donc rassurer les investisseurs étrangers en activité dans le pays».

Les étrangers sereins pour leurs activités

Sembcorp compte sur les perspectives de croissance à long terme et les opportunités de commerce du Vietnam. La zone industrielle Vietnam-Singapour (VSIP) est un projet de moyen terme, de plus de 15 ans. Ce modèle continuera donc d’être développé au Vietnam, affirme Kevin Teo, directeur général de la Compagnie de développement Sembcorp, co-président de la zone industrielle Vietnam-Singapour

Il ajoute que face aux troubles récemment survenus dans certaines localités, «nous nous sommes inquiétés de subir des violences similaires dans les temps à venir. Mais le gouvernement vietnamien a transmis le message très clair qu’il protégera à tout prix les investisseurs étrangers et garantira leurs investissements au Vietnam. C’est pour cela que notre confiance envers l’environnement d’investissement vietnamien n’a pas été atteinte». Toujours selon lui, les mesures gouvernementales pour soutenir les entreprises victimes de ces troubles à l’ordre public ont été prises à temps et se sont révélées efficaces.

Seiji Masuda, directeur général de la sarl Sanko Fastem Vietnam, confie : «Nous avons suivi les évènements récemment survenus dans certaines zones industrielles des provinces de Binh Duong et Hà Tinh. Nous nous sommes inquiétés de cette situation car, dans la zone industrielle Thang Long (district de Dông Anh, en banlieue de Hanoi) où nous avons notre usine, il y a également de nombreuses usines chinoises et taïwanaises. Mais nous faisons confiance au gouvernement vietnamien. Il a réagi rapidement et opportunément pour rétablir l’ordre public et parer à toute mauvaise éventualité dans le futur».

Il affirme que la confiance de sa société envers l’environnement d’investissement et le marché vietnamien est forte, ce que confirme sa stratégie de croissance dans ce pays. Plus généralement, excepté ces quelques incidents regrettables, le Vietnam est un pays qui séduit fortement les investisseurs étrangers.

Le Vietnam est en voie de développement et d’intégration à l’économie mondiale. Ces derniers temps, son gouvernement a lancé des réformes pour simplifier les formalités d’investissement par les étrangers. «Nous espérons que ces incidents seront une précieuse leçon pour le Vietnam en vue de perfectionner son environnement d’investissement, notamment sur le plan de ses politiques de garantie de l’activité des entreprises étrangères», partage-t-il.

Quê Anh/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.