06/06/2017 18:07
Les mesures destinées à maintenir la stabilité et le développement durable en Asie en cette période de protectionnisme croissant ont été discutées lors de la 23e Conférence internationale sur l'avenir de l'Asie à Tokyo, qui a été organisée le 5 juin au Japon par Nikkei Inc.
>>Vietnam et Japon signent d’importants documents de coopération
>>Stimuler le partenariat stratégique approfondi entre le Vietnam et le Japon
>>Conférence sur la promotion de l’investissement vietnamien au Japon

La 23e Conférence internationale sur l'avenir de l'Asie à Tokyo, tenue le 5 juin au Japon.
Photo : Thông Nhât/VNA/CVN

Le président et directeur exécutif du groupe Nilkkei Inc, Naotoshi Okada, a posé la question de savoir comment maintenir la stabilité et le développement durable dans la région, et ce que les pays asiatiques devaient faire pour prévenir un protectionnisme croissant. Il a exprimé sa conviction que les dirigeants et les experts discuteront directement de cette question.

L'ancien Premier ministre singapourien Goh Chok Tong a mis en garde contre le point de vue croissant que l'intégration économique en Occident "n'est pas de l'intérêt de l'Asie". "Il est temps pour l'Asie de défendre le libre-échange équitable, de bénéficier des résultats de la mondialisation et de façonner le nouvel agenda mondial", a-t-il souligné. Il a appelé la Chine et le Japon, les économies puissantes d'Asie, à coopérer pour intensifier l'intégration économique et le libre-échange dans la région. Le Japon devrait devenir le porteur de flambeau en matière de promotion du maintien et de la ratification de l'Accord de partenariat transpacifique (TPP), et a invité la Chine à se joindre à cet accord, a-t-il déclaré.

Le Premier ministre japonais Shinzo Abe a déclaré que le Partenariat économique global régional (RCEP) est un autre instrument de commerce multilatéral qui réunit la Chine, le Japon, l'Inde, la République de Corée, l'Australie, la Nouvelle-Zélande et les dix pays membres de l'ASEAN. Le RCEP peut devenir un accord de haute qualité en établissant des règles comme celles du TPP, a-t-il déclaré.

Lors de cette conférence, le secrétaire général de l'ASEAN Lê Luong Minh a affirmé l'engagement de l’association à renforcer la mondialisation, le libre-échange et l'intégration régionale. Avec le RCEP, l'ASEAN va promouvoir la connexion mondiale avec les partenaires des accords de libre-échange ainsi qu'avec d'autres pays, a-t-il souligné.

L'ASEAN est considérée comme la force motrice d'un espace ouvert dans le contexte d'une tendance anti-mondialisation et d'un libre-échange croissant.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Un portail d’information sur le tourisme de Hanoï voit le jour Un portail d’information du Service du tourisme de Hanoï a récemment vu le jour avec une forme moderne comme un réseau social. Sa création vise à s’orienter vers un tourisme intelligent dans l’avenir.