21/08/2020 23:48
La 4e session de la conférence de paix de Panglong du XXIe siècle s'est conclue vendredi 21 août par la signature de la 3e partie de l'accord d'union dans la capitale birmane, Nay Pyi Taw.
>>Myanmar: nouvelles avancées lors de la Conférence de paix de Panglong
>>La 3e conférence de paix de Panglong prévue en juillet
>>Le gouvernement birman accepte les groupes armés non-signataires à la conférence de Panglong

La conseillère d'État du Myanmar, Aung San Suu Ky.
Photo : AFP/VNA/CVN

La 3e partie de l’accord d’union concerne l'accord-cadre sur la mise en œuvre de l'Accord de cessez-le-feu à l'échelle nationale (NCA), les activités après les élections et les principales lignes directrices pour l'établissement d'une union fédérale démocratique.

Dans son discours de clôture, la conseillère d'État, Aung San Suu Kyi, en sa qualité de présidente du Centre national de réconciliation et de paix, a souligné la nécessité de poursuivre les dialogues et les échanges de vues pour trouver des solutions entre les parties prenantes au processus de paix après les élections ainsi qu’après 2020.

La conférence de paix de Panglong du XXIe siècle s'est tenue en août 2016, en mai 2017 et en juillet 2018. Au total, 51 principes fondamentaux liés au gouvernement fédéral ont été encrés lors des 2e et 3e sessions de la conférence. Dix organisations ethniques armées ont signé le NCA avec le gouvernement depuis son lancement en octobre 2015. 
VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Le tourisme intérieur du Vietnam devrait se redresser après le COVID-19 La résurgence du COVID-19 au Vietnam a mis de nombreux prestataires touristiques sous pression alors qu'ils essayaient de maintenir leurs entreprises à flot. Cependant, maintenant que la pandémie s’apaise, ils ont des conditions favorables pour ramener leurs affaires à la normale.