30/12/2015 16:19
Lors de la réunion entre le gouvernement et les ministères, les services et les localités le 29 décembre, le vice-Premier ministre Hoàng Trung Hai a annoncé que dans la période 2016-2020, le Vietnam connaîtra une concurrence plus âpre, même sur le marché domestique, du fait que le pays est partie à de plus en plus nombreux accords de libre-échange.
>>Le TPP, moteur de la croissance de la production domestique

Le vice-Premier ministre Hoàng Trung Hai. Photo : Xuân Tiên/VNA/CVN
En termes d'intégration économique, Hoàng Trung Hai a estimé qu'en dehors de développer les exportations, plus d'attention doit être accordée à la concurrence sur le marché domestique.

Le vice-Premier ministre Pham Binh Minh a, quant à lui, exprimé ses préoccupations concernant les connaissances limitées des entreprises et de la population sur les avantages que la Communauté de l'ASEAN apportera au Vietnam.

Alors que d'autres pays de l'ASEAN sont très actifs dans la recherche de moyens pour en exploiter les opportunités, le Vietnam demeure passif à cet égard, a-t-il souligné pour demander aux ministères, aux secteurs et aux localités de revoir leurs politiques afin de faciliter la participation des entreprises comme de la population à la Communauté de l'ASEAN.

Le ministre de l’Industrie et du Commerce, Vu Huy Hoàng, a rappelé une fois encore que la Communauté de l’ASEAN et les accords de libre-échange ouvriront de nouvelles opportunités au Vietnam d’élargir ses débouchés et de développer la production nationale.

Il a également suggéré que les établissements veillent à l’application des normes dans la fabrication de leurs produits afin qu'ils soient de plus en plus compétitifs sur le marché domestique comme mondial.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bravo aux lauréats du concours «Jeunes Reporters Francophones»

Lâm Dông propose un nouveau code de conduite du tourisme Le Département de la culture, des sports et du tourisme de la province de Lâm Dông (hauts plateaux du Centre), vient de présenter son nouveau code de conduite du tourisme.