24/08/2019 00:37
La Commission du contrôle du Comité central (CC) du Parti communiste du Vietnam (PCV) a récemment tenu sa 38e réunion, sous l’égide de son président, Trân Câm Tu, secrétaire du CC du PCV, pour examiner et conclure certains contenus importants.
>>Vietnam - Laos: entretien entre les deux Commissions du contrôle du Parti
>>La Commission du contrôle du Comité central du Parti tient sa 37e réunion

La 38e réunion de la Commission du contrôle du Comité central du Parti.
Photo: tuoitre.vn/CVN

Concernant les violations commises par la Permanence du Comité du Parti de la province de Khanh Hoà (Centre), la Commission du contrôle du CC du PCV a conclu que la Permanence du Comité du Parti et le Comité chargé des affaires du Parti de la province avait violé sérieusement le principe du centralisme démocratique et la réglementation du travail ; avait manqué de responsabilité, relâché la direction, manqué de contrôle et d’inspection… pour laisser se passer plusieurs violations et fautes graves dans le travail de gestion et d'utilisation de terres ainsi que dans la mise en oeuvre des projets de construction.

Ils ont violé les règlements du Parti et les lois de l’État sur l'attribution de terres et de forêts, l'adjudication, l’investissement, l'aménagement, la construction, la finance, l'impôt…  causant de très graves conséquences et entraînant des grandes pertes pour les biens et le budget d’État.

Lê Thanh Quang, member du CC du PCV, secrétaire du Comité provincial du Parti doit être responsable des violations et des fautes de la Permanence du Comité provincial du Parti; Lê Duc Vinh, secrétaire adjoint du Comité provincial du Parti, secrétaire du Comité chargé des affaires du Parti, président du Comité populaire provincial et Nguyên Chiên Thang, ancient secrétaire adjoint du Comité provincial du Parti, ancient secrétaire du Comité chargé des affaires du Parti, ancient president du Comité populaire provincial doivent être responsables des violations et des fautes de la Permanence du Comité provincial du Parti et du Comité chargé des affaires du Parti du Comité populaire provincial.

Trân Son Hai, ancien membre de la Permanence du Comité provincial du Parti, ancient secrétaire adjoint du Comité chargé des affaires du Parti, ancient vice-président du Comité populaire provincial et Dao Công Thiên, membre du Comité provincial du Parti, membre du Comité chargé des affaires du Parti, vice-président du Comité populaire provincial doivent être responsables des violations et des fautes de la Permanence du Comité provincial du Parti, du Comité chargé des affaires du Comité populaire provincial et d’eux-même dans l’exécution des tâches confiées.

Les violations de la permanence du Comité provincial du Parti, du comité chargé des affaires du Parti au sein du Comité populaire de la province de Khanh Hoà, et des camarades susmentionnés ont nui au prestige de l'organisation du Parti et de l’administration locales, causé des indignations dans la société, de sorte qu’ils doivent subir des sanctions disciplinaires.

La Commission a décidé d’appliquer des sanctions disciplinaires à l’encontre de la permanence du Comité du Parti au sein de la Police de la province de Dông Nai et de certains individus pour les violations dont les conclusions avaient été données lors de la 37e réunion de la Commission de contrôle du Comité central.

La Commission de contrôle du Comité central a décidé de destituer le colonel Ly Quang Dung, ancien membre de la permanence du Comité du Parti, ancien vice-directeur de la Police provinciale de Dông Nai, du poste de membre de la permanence du Comité du Parti au sein de la Police provinciale pour le mandat 2015-2020.

Elle a décidé de donner un avertissement au général de brigade Nguyên Van Khanh, ancien membre de la permanence du Comité provincial du Parti, ancien secrétaire du Comité du Parti, ancien directeur de la Police provinciale; au colonel Trân Thi Ngoc Thuân, secrétaire adjointe du Comité du Parti, vice-directrice de la Police provinciale; au colonel Ngô Minh Duc, ancien secrétaire adjoint du Comité du Parti, ancien vice-directeur de la Police provinciale; au colonel Nguyên Van Kim, membre du Comité provincial du Parti, membre de la permanence du Comité du Parti, vice-directeur de la Police provinciale; et au colonel Nguyên Xuân Kim, ancien membre de la permanence du Comité du Parti, ancien vice-directeur de la Police provinciale de Dông Nai.

La Commission du contrôle du Comité centrale a demandé au Secrétariat d’examiner, d’effectuer les sanctions disciplinaires contre le colonel Huynh Tiên Manh, membre de la Permanence du Parti, secrétaire du Comité du Parti, directeur de la Police provinciale et Hô Van Nam, membre de la Permanence du Parti, président du Comité des affaires intérieures du Parti de la province de Dông Nai (Sud). La commission a aussi demandé à la Permanence du Parti de la province de Dông Nai d’effectuer des sanctions disciplinaires contre la Permanence du Comité du Parti de la Police de Dông Nai durant les mandats de 2010 - 2015 et 2015 - 2020.

Lors de cette réunion, la commission a examiné les résultats des contrôles et des inspections de l’application des sanctions disciplinaires; des contrôles des questions financières au sein des organisations du Parti et aussi réglé les dénonciations, pétitions relatives aux sanctions disciplinaires.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrir les secrets de fabrication des gâteaux de lune

L’île aux aigrettes de Chi Lang Nam à Hai Duong Située sur le lac d’An Duong, district de Thanh Miên, province de Hai Duong, l’île aux aigrettes de Chi Lang Nam est un site écotouristique abritant des milliers d’oiseaux.