10/01/2021 01:30
Le membre permanent du secrétariat du Comité central du Parti communiste du Vietnam (PCV), Trân Quôc Vuong, a exhorté samedi 9 janvier la Commission centrale des affaires intérieures à contribuer davantage à la lutte contre la corruption et à la réforme judiciaire.
Ces dernières années, plusieurs hommes politiques, hauts dirigeants et chefs d'entreprise ont été sanctionnés pour corruption.
Photo : Doan Tân/VNA/CVN

2021 est une année importante ouvrant une nouvelle décennie où le Parti, le peuple et l’armée mettront en œuvre des résolutions du XIIIe Congrès national du Parti et de la 15e législature de l’Assemblée nationale, a indiqué Trân Quôc Vuong lors d’une visioconférence.

La situation de la criminalité, y compris le crime de corruption, évolue toujours de manière complexe, ce qui entrave le développement socio-économique, a-t-il mis en garde.

En tant qu’organe consultatif stratégique du Parti sur les affaires intérieures, la lutte contre la corruption et la réforme judiciaire, le secteur des affaires intérieures du Parti devra donc faire preuve d’une plus grande rénovation et d’une plus grande créativité.

La Commission centrale s’est coordonné avec le Comité national de pilotage pour la prévention et la lutte contre la corruption pour diriger le traitement de 128 affaires et 91 cas durant le mandat du 12e Congrès national du Parti, dont 74 affaires impliquant 667 personnes ont été jugées en première instance ; 65 affaires et 24 cas en 2020, dont 20 affaires impliquant 115 personnes ont été jugées en première instance. 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les pousses de bambou contribuent au refus de la pauvreté

Quang Ninh, Hai Duong et Bac Giang coopèrent dans le tourisme Trois provinces de Quang Ninh, Hai Duong et Bac Giang (Nord) s’engagent à accélérer leur coopération interprovinciale pour développer le tourisme, en particulier le tourisme spirituel avec comme principal atout : le complexe paysager de Yên Tu.