01/08/2014 22:38
La Commission de contrôle du Comité central du Parti communiste du Vietnam (PCV) a pris des mesures disciplinaires à l’égard de plusieurs cadres membres du PCV lors de sa 24e session, tenue du 18 au 29 juillet à Hanoi.

>>Sur la mise en œuvre de la Résolution du 9e plénum du Comité central du PCV

La commission a examiné les résultats du règlement des dénonciations reçues et rendu sa décision sur sept membres du PCV qui sont cadres administrés par le Bureau politique et le secrétariat du Comité central du PCV, a-t-elle annoncé jeudi 31 juillet dans un communiqué.

Elle a clarifié les contenus des dénonciations qui sont inexacts, infondés, exacts ou partiellement exacts mais qui ne sont pas à un niveau justifiant une sanction disciplinaire.

La Commission de contrôle du Comité central du PCV a cependant demandé aux collectifs et individus concernés de "faire sérieusement leur autocritique et de prendre des mesures pour remédier à leurs défauts".

Elle a demandé à l’ancien président (mandat 2005-2010) et au président (mandat 2011-2015) du Comité populaire de la province de Vinh Long de faire sérieusement leur autocritique et tirer les leçons en matière de gestion des terres et des projets sur place.

Elle a aussi proposé au secrétariat du Comité central du PCV de démettre la camarade Chung Ngoc Nhan de ses fonctions de membre du comité permanent de l’organisation du PCV de la province de Cà Mau (mandat 2010-2015), et de directrice du Service du travail, des invalides de guerre et des affaires sociales de Cà Mau.

La commission lui a reproché d’avoir dérogé aux principes relatifs au travail du personnel, aux réglementations de l’État, ce qui aurait abouti à la corruption dans la mise en œuvre des projets dont le Service du travail, des invalides de guerre et des affaires sociales de la province de Cà Mau (Sud) est maître d’investissement.

Selon le communiqué, la commission a décidé de rappeler à l’ordre le camarade Nguyên Binh Kiên, ancien directeur adjoint de la Police de la ville de Hai Phong, estimant qu’il a dérogé aux processus, règles de la branche et aux dispositions de la Loi sur la poste et de celle sur les télécommunications.

Elle a aussi indiqué avoir exécuté sa tâche de contrôle, de supervision et de sanction disciplinaire au sein du Parti auprès des comités permanents et des comités de contrôle des organisations du PCV de Hai Phong, Bên Tre, Cao Bang, Kon Tum, Hoà Binh ; et examiné les résultats de contrôle des finances du PCV des comités permanents des organisations du PCV de Yên Bai et Vinh Phuc.

VNA/CVN



Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Deux ophtalmologues suisses en mission bénévole à Hanoï

Le développement du tourisme Actuellement, le tourisme intelligent constitue une tendance inéluctable au Vietnam. Ce type de voyage recourt à l’application des technologies de l’information et de la communication à son essor et attache les intérêts des voyageurs à ceux de l’administration et des entreprises.