11/02/2017 21:14
La Commission centrale de l’économie doit bien assumer sa mission d'organe de conseil stratégique sur le plan socio-économique du Comité central (CC) et du Politburo du Parti communiste du Vietnam (PCV), pour contribuer dignement au développement national, a déclaré le secrétaire général du PCV, Nguyên Phu Trong.
>>SOM 1: l’APEC veut impulser la croissance et la connectivité
>>Promotion des liens de coopération multisectorielle
>>Têt traditionnel : le chef du Parti rend hommage au Président Hô Chi Minh

Le secrétaire général du CC du PCV, Nguyên Phu Trong (debout) prend la parole lors de la séance de travail avec la Commission centrale de l’économie, le 11 février à Hanoï.
Photo : Tri Dung/VNA/CVN

Samedi 11 février, lors d’une séance de travail avec la Commission centrale de l’économie, le leader du PCV a souligné que cette dernière doit également veiller davantage à la communication sur les lignes, politiques et résolutions du CC du PCV pour créer un large consensus social, à côté de sa mission de proposer des lignes stratégiques et de corriger les conceptions aberrantes.

Nguyên Phu Trong a également demandé à la commission de s’intéresser à son édification, à la mobilisation d'experts talentueux, ainsi qu’à la sélection et à la formation d'un contingent de cadres vertueux et professionnellement excellents.

Contributions et acquis de la commission

Depuis son rétablissement en décembre 2012, la Commission centrale de l’économie a mis en œuvre nombre de travaux, tout en renforçant son appareil organisationnel. En 2016, elle a été chargée d’élaborer sept projets stratégiques pour le développement socio-économique du pays.

La commission a proposé au Politburo et au Secrétariat du CC du PCV des mesures pour régler les conséquences de la grave sécheresse au Centre et sur les hauts plateaux du Centre, de l'intrusion saline dans le delta du Mékong.

Par ailleurs, elle leur a fait des rapports détaillés sur les investisseurs étrangers dans le marché national de la grande distribution, la délivrance de terrains à des projets d’investissement direct étranger et l’achat par des étrangers de terrains littoraux dans certains provinces du Centre.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Ressusciter les estampes populaires de Kim Hoàng

Les vestiges de la citadelle de Thanh Chiêm à Quang Nam La citadelle de Thanh Chiêm est située à Diên Phuong, dans la province centrale de Quang Nam. Vestige historique national, elle était, sous la dynastie des Nguyên (1802-1945), considérée comme la capitale satellite de Huê et le centre politique, militaire, économique et culturel du Sud. Aujourd’hui, l’édifice est en ruine mais les autorités ont décidé de faire de Thanh Chiêm une nouvelle destination touristique.