03/04/2021 14:54
En venant au village ancien de Duong Lâm (chef-lieu de Son Tây, Hanoï), les visiteurs sont toujours agréablement surpris de pouvoir admirer la collection de 1.010 statues de buffles du peintre-artisan Nguyên Tân Phat.

>>Poteries en forme de buffle : un grand succès avant le Nouvel An lunaire
>>Le buffle dans la culture vietnamienne
 

Des statues de buffle du peintre-artisan Nguyên Tân Phat.


La collection de buffles du peintre-artisan Nguyên Tân Phat s’organise selon plusieurs thèmes : le "Buffle réel" regroupe des buffles ayant l'air très drôles et sympathiques ; le "Buffle du portique de village" est associé à l'image de la campagne vietnamienne ; le "Buffle dragon" envoie de l'espoir dans l'Année du Buffle.

"La fabrication de statues de buffles part de mon amour pour cet animal. Je les réalisées pour fêter les 1.010 ans de Thang Long-Hanoï. Une autre motivation est venue du fait d’avoir remporté le prix de la catégorie de laque du concours de conception de produits artisanaux de Hanoï en 2020, lancé par le ministère de l’Agriculture et du Développement rural. Cela m’a donc d’autant plus incité à réaliser cette collection. Étant peintre sur laque, j'ai donc réalisé une série de buffles en bois laqués", partage Nguyên Tân Phat. 

Toutes les statues de buffle sont en bois de jacquier, un matériau traditionnel pour la laque. La plupart d’entre elles sont incrustées. Le peintre voulait profiter des produits habituellement jetés (comme la coquille de l’huître perlière ou des œufs) dans la conception de ses œuvres afin de sensibiliser les gens à la protection de l'environnement. En plus des buffles de décoration, il crée également des statues capables de contenir de petits objets pratiques de la maison.

"J'esquisse l'idée sur papier, puis je façonne les buffles au sol et enfin cisèle le bois. Une fois que le bois a séché, je pose la laque…. Puis je décore avec de la coquille d’œuf ou d’huître. Pour produire une statue, il me faut environ 20 jours", confie M. Phat.

Il ajoute qu’il divise ses 1.010 buffles selon plusieurs thèmes. Une centaine est associée au portique du village, rappelant aux gens le village de leur enfance. D'autres portent des motifs anciens trouvés dans les maisons communales ou les temples. Certains sont similaires au buffle réel. "Je suis né dans une famille d'agriculteurs. Pour l'agriculteur, un buffle est considéré comme un ami. Je veux vraiment louer et honorer le buffle. En plus d'aider l’agriculteur à faire les travaux agricoles, mes buffles sont aussi puissants que le tigre, aussi fidèles que le chien".

Une passion pour la peinture et l’artisanat
 

Le peintre-artisan Nguyên Tân Phat au travail.


Né en 1983 et ayant grandi dans le chef-lieu de Son Tây, Nguyên Tân Phat est passionné de peinture dès l’enfance. Il dessinait tout le temps et n'importe où. Il pouvait utiliser un morceau de tuile cassé pour dessiner sur un mur de terre ou prendre un bout de bois pour dessiner sur le sable. C’est grâce à son don et sa passion pour l'art traditionnel que Tân Phat a réussi à l’examen à l’Université des beaux-arts industriels, avec une spécialisation en laque.

Lors des ses études, Phat a travaillé dans des boutiques de bijoux et d'artisanat dans le Vieux quartier de Hanoï. Durant son temps libre, il partait au village de laque de Ha Thai (commune de Duyên Thai, district de Thuong Tin, en banlieue de Hanoï) pour apprendre le métier. Après avoir été diplômé, il a ouvert à Son Tây la société Dola, spécialisée dans la fabrication de peintures, d'appareils électroménagers, de bijoux en mosaïque, de laques, d’objets de souvenir.

Depuis 2010, Nguyên Tân Phat a reçu plusieurs prix prestigieux, notamment le prix du concours de conception de produits artisanaux de Hanoï en 2014, 2019 et 2020. En 2017, à l'âge de 34 ans, il a reçu le titre "Artisan de Hanoï".
 

La collection des animaux du zodiaque de Nguyên Tân Phat.


Chaque année, à l’arrivée du printemps, M. Phat illustre un animal du zodiaque. On trouve donc dans son espace d’exposition d’innombrables statues et peintures des 12 animaux du zodiaque joyeux, drôles et uniques.

"J'ai choisi l'espace de l'ancien village de Duong Lâm pour présenter mes statues de buffle parce que j'aime ma terre natale, Son Tây, et je veux encourager les gens à mieux connaître cet endroit, souligne-t-il. L’exposition des statues de buffle dans un espace typiquement vietnamien contribue à les valoriser. Duong Lâm est un ancien village agricole typique. L’exposition des statues de buffle ici est merveilleuse pour que la valeur de l'artisanat se combine avec l'espace culturel du village".

Actuellement, les buffles de Nguyên Tân Phat sont présents dans les maisons centenaires de Duong Lâm afin que les visiteurs puissent les admirer ou les acheter. C'est ainsi que cet artiste exprime sa gratitude envers sa terre natale et soutien ses activités touristiques.

Texte et photos : Quê Anh/CVN






 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’art au cœur du développement urbain de Hanoi

Un hôtel à Phu Yên parmi les meilleurs au monde Le magazine de voyage américain Travel and Leisure a nommé l’hôtel Zannier Bai San Hô, dans la province de Phu Yên, parmi les 73 meilleurs hôtels du monde en 2021. C'était le seul hôtel vietnamien à faire partie de cette liste compilée par les rédacteurs dudit magazine.