07/01/2020 08:58
>>États-Unis : un tribunal suspend l’expulsion de tous les Irakiens pour 14 jours
>>Les États-Unis accroissent leur aide aux déplacés irakiens
>>États-Unis - Irak : Kerry en visite surprise à Bagdad

La coalition internationale dirigée par les États-Unis contre le groupe terroriste État islamique (EI) a annoncé lundi 6 janvier qu'elle avait commencé à préparer son départ d'Irak, après que le parlement irakien a voté une résolution exigeant le retrait de toutes les forces étrangères déployées dans le pays. "Par respect pour la souveraineté de la République d'Irak, et comme l'ont demandé le parlement et le Premier ministre irakiens, la CJTF-OIR (acronyme de la coalition, encore connue sous le nom d'Opération Inherent Resolve) va repositionner ses forces au cours des prochains jours et des prochaines semaines afin de préparer son départ", a déclaré dans une lettre William H. Seely III, général de brigade du Corps des Marines américain et commandant de la Force opérationnelle d'Irak. L'authenticité de cette lettre, adressée au Commandement irakien des opérations conjointes et relayée par les médias irakiens, n'a pu être immédiatement vérifiée par l'armée irakienne. Cette déclaration survient un jour après que le parlement irakien a adopté une résolution exigeant du gouvernement qu'il mette fin à la présence des forces étrangères en Irak, et les empêche d'utiliser l'espace aérien et les eaux du pays.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

La pagode Bút Tháp, chef-d’œuvre d’architecture Dans le petit village de Dinh Tô, à 25 km au nord-est de Hanoï, se trouve un des plus vieux lieux de culte bouddhiste du Vietnam : la pagode Bút Tháp, littéralement la pagode de la Tour du pinceau. Véritable bijou architectural, sa visite s’impose.