24/05/2021 10:05
Grâce à des conditions d'enneigement exceptionnelles pour le week-end de Pentecôte, la station de ski de La Clusaz (Haute-Savoie) a décidé la réouverture de ses remontées mécaniques pour deux jours, rendue possible par la phase de déconfinement du 19 mai.
>>La saison de ski démarre sous les bons auspices
>>Un début de saison calamiteux sur les pistes de ski

La station de ski de la Clusaz (Haute-Savoie) ouvre ses remontées mécaniques exceptionnellement, le 23 mai, pour deux jours.
Photo : AFP/VNA/CVN

"Nous pouvons donc vous annoncer officiellement l'ouverture de la saison d'hiver le 23 mai et au passage, la fermeture de cette saison le 24. La saison n'aura jamais été aussi courte et intense !", avait ironisé la station sur son site Internet lors de l'annonce faîte mercredi 19 mai.

Au total, cinq pistes du secteur de la Balme, qui culmine à 2.400 m d'altitude à l'est de la station, sont accessibles gratuitement deux jours, de 08h00 à 15h30, aux férus de glisse, qui peuvent emprunter deux télésièges et une télécabine.

Les forfaits pour accéder aux remontées mécaniques mis à disposition gratuitement sur le site de la station en nombre limité se sont arrachés en quelques heures.

"On s'est imposé une jauge d'accueil de 1.000 personnes par jour sur le domaine", explique Jean-Christophe Hoff, le directeur des remontées mécaniques de La Clusaz, selon qui au moins 35.000 demandes de forfaits n'ont pas pu être satisfaites.

Au moins 30 centimètres sont tombés dans la nuit de samedi 22 à dimanche 23 mai en haut de la Balme, qui ont ravi les skieurs les plus matinaux.

"C'est un jour exceptionnel, c'est magique. Avec du soleil et 30 centimètres de puff (poudreuse) en haut, c'est génial", s'enthousiasme James Amé, un skieur venu d'Aix-les-Bains (Savoie), après une descente.

Pour respecter le protocole sanitaire en vigueur, les skieurs doivent être masqués, maintenir une certaine distance sur les pistes et les remontées mécaniques ne peuvent être occupées qu'à 50%.

Selon un rapport publié mi-avril, la saison 2019-2020 a été la "pire" depuis une vingtaine d'années pour l'industrie du tourisme de ski dans le monde en raison de la pandémie. Il estime que la saison 2020-21 sera plus mauvaise encore.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le bánh chưng gù, une spécialité des Tày dans le district de Van Bàn

Cinq Parcs nationaux du Vietnam Le Vietnam n'est pas seulement célèbre pour ses plages classées parmi les plus belles destinations insulaires du monde, son réseau de Parcs nationaux impressionne aussi fortement de nombreux visiteurs.