25/10/2017 10:50
Le XIXe Congrès national du Parti communiste chinois (PCC) s'est clôturé mardi 24 octobre, inscrivant la pensée de Xi Jinping sur le socialisme à la chinoise de la nouvelle ère dans les statuts du Parti et élisant un nouveau Comité central du PCC et une nouvelle Commission centrale de contrôle de la discipline (CCCD).
 >>Le PCC intègre la "belle Chine" à un plan de développement en deux étapes
>>La Chine et la République tchèque aspirent à renforcer leur coopération

Le président de la Chine, Xi Jinping, s'exprime lors de la clôture du XIXe congrès national du PCC, le 24 octobre à Pékin.
Photo : Xinhua/VNA/CVN
Lors de la session de clôture présidée par Xi Jinping, un total de 2.336 délégués et délégués spécialement invités ont élu 204 membres et 172 membres suppléants du XIXe Comité central du Parti communiste chinois (PCC). "Nous sommes convaincus que les décisions et dispositions adoptées par le présent Congrès, ainsi que les résultats qu'il a obtenus, joueront un très important rôle d'orientation et de garant pour remporter la victoire décisive", a déclaré M. Xi lors de la session de clôture organisée au Grand Palais du peuple.

Comme il est d'usage, le nouveau Comité central tiendra sa première session plénière dès le lendemain de la conclusion du Congrès du Parti. Conformément aux statuts du PCC, la session plénière élit le secrétaire général du Comité central du PCC, les membres du Bureau politique, ainsi que les membres du Comité permanent du Bureau politique. Le secrétaire général sera élu parmi les membres du Comité permanent du Bureau politique.

La session de clôture a également approuvé une résolution sur un amendement des statuts du PCC, qui fait de la pensée de Xi Jinping sur le socialisme à la chinoise de la nouvelle ère une nouvelle composante du guide d'action du Parti.

Le PCC a inscrit dans ses statuts l'idée directrice de Xi Jinping et la direction "absolue" du Parti sur les forces armées, ainsi que d'autres déclarations, telles que "suivre le principe qui consiste à parvenir à une croissance partagée à travers la discussion et la collaboration, et poursuivre l'initiative +la Ceinture et la Route+". Le Parti doit réaliser des efforts globaux pour mener en profondeur la lutte contre la corruption, selon les statuts du Parti révisés.

Vue du XIXe Congrès national du  Parti communiste chinois, le 24 octobre à Pékin.
Photo : AFP/VNA/CVN

Le PCC, qui a été établi en 1921 et a pris le pouvoir 28 ans après, a révisé régulièrement ses statuts lors des Congrès nationaux passés en vue de rester en phase avec l'époque. "Pendant de longues années, notre Parti a uni et guidé la nation et le peuple chinois pour une lutte opiniâtre et sans relâche, et a fini par changer complètement l'état misérable d'humiliations dans lequel était plongée l'ancienne Chine après la Guerre de l'opium, et mettre fin à la pauvreté et la faiblesse dont souffraient la nation et le peuple chinois", a déclaré M. Xi.

Les délégués au congrès ont également adopté des résolutions sur un rapport du XVIIIe Comité central du PCC et un rapport d'activité de la CCCD, en approuvant entièrement le travail du Parti pendant les cinq dernières années.

"Tous les camarades du Parti doivent toujours rester étroitement unis au peuple en partageant avec lui le même souffle et le même destin, toujours faire de l'aspiration du peuple à une vie meilleure l'objectif de leur lutte", a-t-il indiqué.

M. Xi a souligné que les comités centraux des autres partis politiques de la Chine, la Fédération nationale de l'industrie et du commerce de Chine, ainsi que des personnalités de différentes ethnies et de tous les milieux ont envoyé des messages de félicitations pendant le congrès. "Des dirigeants, partis politiques, organisations et personnalités de divers milieux d'un grand nombre de pays étrangers ont également envoyé des messages de félicitations. Le présidium du Congrès tient à leur exprimer ses sincères remerciements", a-t-il indiqué.

Le congrès quinquennal, qui s'est ouvert le 18 octobre, a eu lieu au moment où la Chine entre dans la phase décisive de l'édification intégrale de la société de moyenne aisance, et au moment clé où le socialisme à la chinoise entre dans une nouvelle ère. 

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Vietnam - France: une coopération chaque jour plus florissante

Découvrir la nuit de Hanoï en bus à impériale à toit ouvert La Compagnie générale des transports de Hanoï (Transerco) lancera un bus de nuit à impériale à toit ouvert de 19h30 à 20h30 à partir du 1er août pour attirer plus de passagers.