12/07/2020 09:09
Afin d’embellir la Citadelle de la dynastie des Hô, nombreuses sont les mesures déployées par son Centre de conservation du patrimoine. Elles donnent des résultats grandement appréciés par les touristes.
>>Conservation de la citadelle de la dynastie des Hô
>>Plus de 500 artistes à la cérémonie de célébration du 990e anniversaire de Thanh Hoa

La Citadelle de la dynastie des Hô est classée patrimoine mondial depuis 2011.

La Citadelle de la dynastie des Hô (1400-1407) dans la province de Thanh Hoa (Centre) figure depuis 2011 sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Depuis, le nombre de touristes visitant ce site n’a cessé d’augmenter. Ainsi, la protection de l’environnement dans l’enceinte de la citadelle ainsi que la préservation et la valorisation du patrimoine sont des missions de premier plan pour les responsables du site.

Haro sur les déchets

Le Centre de conservation des patrimoines de la citadelle a fait replanter une quarantaine de vieux arbres sur le site. À noter que chaque employé du Centre est responsable de l’un d’entre eux. "À présent, le nombre d’arbres est suffisant pour fournir assez d’ombre sur l’ensemble de la Citadelle. Je souhaite que le site devienne dans un proche avenir un espace vert", partage Nguyên Ba Linh, directeur du Centre. Il ajoute que les arbres permettent à la fois de valoriser le paysage et d’embellir le site, mais aussi d’apporter un plus grand confort aux visiteurs. Le site est à présent devenu un lieu idéal pour prendre des photos.

D’une superficie de plus de 5.000 ha, la Citadelle de la dynastie des Hô comprend plusieurs espaces : Hoàng Thành (citadelle intérieure), dàn tê Nam Giao (autel de Nam Giao), le rempart extérieur de La Thành, etc. Il y a 15 personnes chargées de collecter les déchets et maintenir la propreté des lieux. En outre, on peut trouver des poubelles sur la plupart des voies principales. L’entretien des chemins et des murs s’effectue régulièrement. 

La propreté du site impressionne les visiteurs. "Ma famille se rend ici une fois par an. Il s’agit non seulement d’une construction en pierre impressionnante dont l’architecture est unique au Vietnam et même en Asie du Sud-Est mais encore d’un espace où l’on peut profiter de l’air pur. J’y vois régulièrement des employés récoltant les déchets, vidant les poubelles ainsi que des panneaux de sensibilisation à la protection de l’environnement", fait part Nguyên Thi Yên, une touriste venue de Hanoï.

Selon Nguyên Van Long, chef de l’équipe chargée de la communication et de l’exploitation des services touristiques du Centre, chaque année, cet organisme coopère avec des sociétés locales chargées de l’entretien pour collecter et trier quotidiennement les déchets. En juin, les responsables du site ajouteront et remplaceront des panneaux si nécessaire, et donneront un coup de jeune aux toilettes dans les lieux les plus visités pour qu’elles soient toutes aux standards de propreté.

Le Centre de conservation du patrimoine de la Citadelle des Hô renforcera la sensibilisation auprès du public à travers son site web et sa page Facebook afin qu’il fasse plus attention à la protection de l’environnement.

Texte et photo : Mai Quynh - VNA/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une expérience inoubliable pour les étudiants francophones au Vietnam

L'île de Phu Quôc développe une agriculture écologique liée au tourisme Le district insulaire de Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), est déterminé à développer un modèle de production agricole écologique associé aux services et au tourisme afin de créer plus de produits touristiques d'ici 2025 et à l'horizon 2030.