20/12/2018 18:41
 
Selon l'Association des exportateurs et producteurs de produits aquatiques du Vietnam (VASEP), dans les deux années à venir, la Chine demeurera un marché prometteur pour les poissons tra (pangasius) du Vietnam. Avec une forte demande, l'importation de nombreux types de produits à différents niveaux de prix, ainsi que la proximité géographique, la Chine est un marché important pour les entreprises vietnamiennes. Au cours de la période 2015-2018, le chiffre d'affaires à l'exportation de poissons tra a augmenté de manière continue, de 30% à 88%. En 2016, les exportations vers la Chine et Hong Kong (Chine) ont atteint 338 millions de dollars, en hausse de 88,7% sur un an. En 2017, ce chiffre était de plus de 445 millions de dollars, +34,8%. Au cours des 10 premiers mois de 2018, il s’est élevé à 438 millions de dollars, +30,6%. Selon Truong Dinh Hoe, secrétaire général de la VASEP, le poisson tra peut être transformé en des centaines de plats différents, aussi les entreprises vietnamiennes peuvent-elles développer des produits à forte valeur ajoutée destinés au marché chinois. Selon Duong Nghia Quoc, président de l'Association des pangasius du Vietnam (VINAPA), les entreprises devraient améliorer la qualité de leurs produits, se concentrer sur la promotion de l'image et de leurs marques, car la Chine n’est plus un marché facile. Il est donc nécessaire d’élaborer une stratégie à long terme en mettant la qualité au centre du développement pour une exportation durable.
CPV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le pont Long Biên, un des monuments historiques inoubliables de Hanoï.

La zone du patrimoine de Huê sera ouverte gratuitement pendant le Têt Pendant les trois jours du Têt du Cochon 2019, soit entre le 5 et 7 février, la visite sera gratuite pour tous les sites qu'abrite l’ancienne Cité impériale de Huê, selon le Centre de préservation des vestiges de l'ancienne Cité impériale de Huê.