01/01/2016 20:38
La Chine accueille favorablement la naissance de la Communauté de l'ASEAN qu'elle considère comme un jalon important de l'intégration au sein de ce bloc régional, selon l'agence chinoise Xinhua.
>>Nguyên Tân Dung salue la création de la Communauté de l'ASEAN
>>L’AEC, nouveau chapitre de l’intégration économique de l’Asie du Sud-Est
>>Le Laos fête la création de la Communauté de l’ASEAN

L'agence Xinhua a rapporté le 31 décembre les propos du porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères Lu Kang, selon lesquels la Communauté de l'ASEAN est la première communauté sub-régionale en Asie, et sa création marque une nouvelle étape de la coopération en Asie de l'Est.

Lu Kang a affirmé qu’en tant que bon ami et partenaire de l'ASEAN, la Chine est confiante dans le développement futur de celle-ci et lui souhaite le succès.

La Chine et l'ASEAN ont établi leur partenariat stratégique en 2003, a rappelé Lu Kang, ajoutant que la confiance politique et la coopération substantielle entre les deux parties ont contribué considérablement à la paix, à la stabilité et au développement dans la région.

L'année 2016 marque le 25e anniversaire de l'établissement des relations de dialogue bilatérales, ce qui ouvrira de nouvelles opportunités aux deux parties, a-t-il déclaré.

La Chine maintiendra son ferme soutien de l'intégration de l'ASEAN et de sa Communauté, tout en espérant faire des efforts conjoints avec ses membres pour édifier une communauté plus étroitement liée dans un destin commun pour la Chine et cette communauté, ainsi que pour renforcer la confiance mutuelle et la coopération dans l'économie, le commerce et les échanges populaires, a-t-il ajouté.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un plan quadriennal pour élargir le public francophone

Tourisme fluvial : la Colombie veut acquérir des expériences de Can Tho La Colombie souhaite coopérer avec la ville de Cân Tho dans le développement du tourisme fluvial dont le modèle de marché flottant de Cai Rang. C’est ce qu’a exprimé Claudia Liliana Zambrano Naranjo, chargé d’affaires de la Colombie au Vietnam, mercredi 22 novembre dans la ville.