08/09/2020 00:03
L’ambassadeur de Chine auprès de l’ASEAN Deng Xijun a hautement apprécié la coopération de l’ASEAN dans la lutte contre le Covid-19 ainsi que la reprise économique post-pandémique.
>>Renforcer la collaboration entre la Chine et l'ASEAN
>>La ministre indonésienne des Affaires étrangères en visite officielle en Chine
>>L’ASEAN devient le premier partenaire commercial de la Chine au premier semestre

Dans son article intitulé Travailler ensemble pour élever les relations Chine-ASEAN à un niveau plus élevé, qui a été publié avant la 53e conférence des ministres des Affaires étrangères de l’ASEAN (AMM-53) et les réunions connexes, Deng Xijun a déclaré que la Chine et l’ASEAN sont parmi les principaux moteurs de la coopération en Asie de l’Est, qui a été pleinement mise en évidence par la lutte commune contre la pandémie ces derniers mois.

L’ambassadeur de Chine auprès de l’ASEAN, Deng Xijun.
Photo  d’archives : Reuters/VNA/CVN

Plus précisément, les dirigeants chinois et de l’ASEAN ont mené fréquemment une «diplomatie dans le cloud» pour apporter confiance, soutien et conseils politiques lorsqu’ils sont le plus nécessaires. Le Sommet spécial ASEAN+3 sur le Covid-19 et la conférence spéciale des ministres des Affaires étrangères de la Chine et de l’ASEAN sur le Covid-19 se sont tenus à des moments critiques, renforçant la confiance et orientant la bonne voie pour la coopération régionale contre la pandémie.

Pour lutter de manière concertée contre la pandémie et stabiliser l’ordre économique et social, la Chine et l’ASEAN ont mené des échanges réguliers à plusieurs niveaux dans les domaines de la santé, de l’économie, du commerce, des transports, de l’information, de la gestion des catastrophes. Tous ces efforts s’orientent vers la construction d’un front global de coopération anti-pandémie», a écrit le diplomate.

Pour assurer la reprise sociale et économique pendant et après la pandémie, la Chine et les pays de l’ASEAN, notamment Singapour, le Laos, le Myanmar et l’Indonésie, ont mis en place respectivement des «voies rapides» et des «voies vertes» pour le déplacement des gens et des biens. La Chine a repris ses vols internationaux directs avec le Vietnam et certains autres pays de l’ASEAN. La Chine explore activement avec les pays de l’ASEAN la création de réseaux de voies rapides et vertes entre la Chine et l’ASEAN et en Asie de l’Est dans son ensemble. Les deux parties travaillent sur un filet de sécurité financière régional qui stabilise les chaînes d’approvisionnement et industrielles régionales ainsi que le secteur financier, a-t-il encore indiqué.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Le tourisme intérieur du Vietnam devrait se redresser après le COVID-19 La résurgence du COVID-19 au Vietnam a mis de nombreux prestataires touristiques sous pression alors qu'ils essayaient de maintenir leurs entreprises à flot. Cependant, maintenant que la pandémie s’apaise, ils ont des conditions favorables pour ramener leurs affaires à la normale.