08/05/2021 17:06
>>Violences : l'ONU exhorte le monde à se soucier des femmes victimes
>>L'ONU appelle à protéger les enfants qui sont souvent victimes de violences

Le Parquet populaire suprême (PPS) a rendu public six cas typiques de violence domestique, démontrant la détermination des organes du parquet du pays à punir la violence familiale conformément à la loi. Dans un de ces cas, une femme qui a longtemps souffert des abus de son mari l'a blessé avec un couteau en légitime défense. Après enquête, l'autorité du procureur décide de ne pas porter plainte contre elle. Les organes du parquet ont bien traité ces affaires par une enquête approfondie, et ont offert une assistance juridique aux parties concernées, entre autres efforts. Depuis que la loi chinoise contre la violence domestique a été promulguée en 2016, la sensibilisation du public à la lutte contre la violence familiale s'est considérablement accrue, a déclaré un responsable du PPS. Aujourd'hui, la violence domestique est davantage considérée comme un crime que comme une simple dispute familiale par le public, a ajouté le responsable. En publiant des cas typiques, le PPS cherche à mieux faire connaître la loi contre la violence domestique au sein de la population, et à améliorer la capacité des organes du parquet à traiter les poursuites pertinentes pour mieux répondre aux besoins du public. 

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le photographe Lâm Duc Hiên, la mémoire du Mékong

Quang Ninh se rouvre aux touristes La province de Quang Ninh, qui n’a enregistré aucun nouveau cas de transmission locale du COVID-19 depuis plus d'un mois a décidé de relancer son tourisme.