09/05/2018 23:31
La Chine regrette la décision des États-Unis de se retirer de l'accord sur le nucléaire iranien conclu en 2015, selon le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères Geng Shuang.
>>Le tourbillon diplomatique s'accélère, Pompeo à Pyongyang
>>Le retrait américain de l'accord sur le nucléaire iranien est "irresponsable"
>>La Syrie condamne le retrait des États-Unis de l'accord nucléaire iranien
>>La Turquie condamne la décision des États-Unis
>>Trump claque la porte de l'accord, les Européens "déterminés" à le sauver

Le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères Geng Shuang.
Photo: Xinhua/VNA/CVN

L'accord multilatéral a été conclu entre l'Iran et les cinq membres permanents du Conseil de sécurité des Nations Unies plus l'Allemagne et l'Union européenne, et a été adopté par la résolution 2231 du Conseil de sécurité.

Le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères Geng Shuang a indiqué que toutes les parties devaient l'appliquer sérieusement et maintenir l'intégrité et le sérieux de l'accord.

Selon lui, la mise en oeuvre de l'accord est propice à maintenir le régime international de non-prolifération nucléaire, promouvoir la paix et la stabilité au Moyen-Orient et démontrer l'importance qu'il y a de résoudre les dossiers importants par des moyens politiques.

Face à la situation actuelle, a indiqué le porte-parole, la Chine exhorte toutes les parties à agir "sur le long terme et sur la situation globale de façon responsable, à persister à résoudre et à traiter les différences par des moyens politiques et diplomatiques, et à retourner le plus tôt possible sur le bon chemin en poursuivant la mise en oeuvre de l'accord global".

"La Chine prendra une position objective, juste et responsable, maintiendra le dialogue et les négociations avec toutes les parties, et continuera à travailler au maintien et à la mise en oeuvre de l'accord global", a souligné M. Geng.

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.