09/03/2021 16:35
Le ministre chinois du Commerce, Wang Wentao, a annoncé lundi 8 mars que la Chine avait officiellement ratifié le partenariat économique régional global (RCEP).
>>La Chine est prête à construire une communauté plus étroite avec l'ASEAN
>>Le RCEP booste la participation du Vietnam aux chaînes d’approvisionnement

Le ministre chinois du Commerce, Wang Wentao, le 8 mars à Pékin.
Photo : Xinhua/VNA/CVN
Selon le ministre chinois du Commerce, Wang Wentao, certains pays membres encouragent également des procédures de ratification du RCEP, en même temps espèrent que les pays concernés pourront accélérer le progrès pour que cet accord entre en vigueur.

Il a souligné que le RCEP serait efficace lorsqu'au moins six membres de l’ASEAN et trois pays partenaires achèveront la ratification ou l'approbation de cet accord. Selon lui, l'entrée en vigueur rapide de cet accord créera des conditions favorables pour que les populations des pays participants en bénéficient le plus rapidement possible.

L’Accord de Partenariat régional économique global (RCEP), le plus grand pacte commercial du monde, a été signé le 15 novembre dans le cadre du 37e Sommet de l'ASEAN et des réunions connexes, et ce après huit ans de négociations.

Ce pacte commercial implique les dix pays membres de l'ASEAN (Brunei, Cambodge, Indonésie, Laos, Malaisie, Myanmar, Philippines, Singapour, Thaïlande et Vietnam) et cinq partenaires (Australie, Chine, Japon, République de Corée et Nouvelle-Zélande), représentant un PIB d’environ 32.000 milliards d'USD, soit 32% du PIB mondial et couvrant près de la moitié de la population mondiale.

L'accord devrait créer la plus grande zone de libre-échange du monde et de nombreuses nouvelles chaînes d'approvisionnement, et apporter une contribution significative à la reprise économique régionale après le COVID-19.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les pousses de bambou contribuent au refus de la pauvreté

Quang Ninh, Hai Duong et Bac Giang coopèrent dans le tourisme Trois provinces de Quang Ninh, Hai Duong et Bac Giang (Nord) s’engagent à accélérer leur coopération interprovinciale pour développer le tourisme, en particulier le tourisme spirituel avec comme principal atout : le complexe paysager de Yên Tu.