05/06/2014 23:28
L’après-midi du 5 juin, la Chine déployait toujours de 110 à 115 navires de toutes catégories, dont de 35 à 40 navires de garde-côtes, 30 de transport et de remorquage, de 40 à 45 navires de pêche, et 6 navires militaires, afin de protéger la plate-forme Haiyang Shiyou-981 qu'elle a déployée dans la zone économique exclusive et sur le plateau continental du Vietnam, selon la Surveillance des ressources halieutiques du Vietnam.

Par ailleurs, un avion de reconnaissance a survolé la zone de la plate-forme à plusieurs reprises.

La Chine a ainsi positionné deux navires militaires entre 15 et 20 milles au Sud-Ouest de la plate-forme Haiyang Shiyou-981. La frégate lance-missiles chinois est plus proche de la plate-forme.

Les navires chinois continuent de protéger celle-ci en utilisant leurs canons à eau et en heurtant les navires des forces officielles vietnamiennes. Photo : VNA/CVN


Les navires chinois continuent de protéger celle-ci en utilisant leurs canons à eau et en heurtant les navires des forces officielles vietnamiennes. Des navires militaires et bateaux de pêche à coque en fer chinois, avec l'aide d'autres navires chinois, continuent d'empêcher avec des canons à eau les bateaux vietnamiens de pêche dans le secteur de la plate-forme, et calominient les bateaux de la Surveillance des ressources halieutiques du Vietnam en prétendant qu'ils heurtent des bateaux de pêche chinois.

De mercredi après-midi à jeudi après-midi, au moins 5 navires de la Surveillance des ressources halieutiques du Vietnam ont été attaqués au canon à eau par les navires chinois, le navire KN 22 ayant subi de lourds dommages à cette occasion.

Le Vietnam maintient toujours ses forces et une lutte intense pour exiger de la Chine le retrait de sa plate-forme Haiyang Shiyou-981 de ses eaux. Les navires de la Garde-côte et de la Surveillance des ressources halieutiques opèrent de 8 à 10 milles marins de la plate-forme chinoise, tandis que les bateaux de pêche du Vietnam sont situés de 25 à 28 milles au Sud-Ouest de cette dernière.

Début mai 2014, la Chine a effrontément implanté sa plate-forme de forage Haiyang Shiyou-981 protégée par des dizaines de navires, dont plusieurs bâtiments de guerre, et des avions dans les eaux vietnamiennes, 80 milles marins à l'intérieur du plateau continental et dans la zone économique exclusive du Vietnam. Les navires d'escorte chinois ont utilisé des lances haute-pression et délibérément percuté les navires vietnamiens chargés de faire appliquer la loi, en endommageant plusieurs et blessant de nombreux membres d'équipage. Les navires chinois ont encerclé, harcelé et pourchassé les bateaux de pêche vietnamiens, voire blessé et menacé la vie de pêcheurs vietnamiens.

Le 26 mai 2014, le bateau de pêche chinois immatriculé 11209 a percuté et coulé un bateau de pêche de Dà Nang dans une pêcherie traditionnelle de l'archipel de Hoang Sa (Paracel) du Vietnam.

Le 3 juin 2014, la plate-forme pétrolière Haiyang Shiyou-981 se situait à 15 degrés 33 minutes 36 secondes de latitude Nord et 111 degrés 34 minutes 11 secondes de longitude Est, toujours sur le plateau continental du Vietnam, continuant de violer les droits souverains et la juridiction du Vietnam.

VNA/CVN  


 


Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.