21/05/2018 21:39
La Chine a lancé lundi matin 21 mai un satellite relais chargé d'établir une communication entre la Terre et la sonde lunaire Chang'e-4, qui sera chargée d'explorer la mystérieuse face cachée de la Lune.
>>La Chine lancera un satellite relais pour la sonde lunaire Chang'e-4

Le satellite a été transporté par une fusée Longue Marche-4C qui a décollé à 05h28 depuis le Centre de lancement de satellites de Xichang.
Photo: Xinhua/VNA/CVN

Le satellite, baptisé Queqiao (pont composé de pies), a été transporté par une fusée Longue Marche-4C qui a décollé à 05h28 depuis le Centre de lancement de satellites de Xichang, dans le Sud-Ouest de la Chine, selon l'Administration nationale de l'espace de Chine. "Le lancement constitue une étape clé afin de permettre à la Chine de réaliser son objectif consistant à être le premier pays à envoyer une sonde qui atterrira en douceur sur la face cachée de la Lune et la parcourra", a indiqué Zhang Lihua, directeur du projet de ce satellite relais.

Environ 25 minutes après le décollage, le satellite s'est séparé de la fusée et est entré sur l'orbite de transfert Terre-Lune avec un périgée à 200 km et une apogée à environ 400.000 km. Les panneaux solaires et les antennes se sont déployés. Queqiao devrait entrer en orbite autour du point de Lagrange L2 du système Terre-Lune, à environ 455.000 km de la Terre. Ce sera le premier satellite de communication du monde à évoluer sur cette orbite. Le lancement de lundi constituait la 275e mission pour la série de fusées Longue Marche.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un mois destiné aux artistes français au Vietnam

Politiques de visa touristique de Dà Nang Les politiques de visas touristiques permettent de créer de bonnes conditions pour les visiteurs internationaux désireux de venir au Vietnam en général et à Dà Nang en particulier.