07/02/2018 20:43

>>Climat : l'ONU juge nécessaires des mesures urgentes pour atteindre les objectifs de l'Accord de Paris
>>Sécheresse : la Banque africaine de développement signe un accord de don de 78,6 millions de dollars

La Chine a investi environ 17,6 milliards de yuans (2,8 milliards de dollars) dans l'amélioration de la zone de Sanjiangyuan, la source des trois principaux fleuves chinois. Sanjiangyuan, situé dans la province du Qinghai (Nord-Ouest), qui signifie littéralement la "source de trois fleuves", abrite la source du Yangtsé, du fleuve Jaune et du fleuve Lancang (Mékong). Un programme de protection écologique a été lancé dans la zone en 2005, avec des investissements de 7,6 milliards de yuans prévus pour la première phase. La deuxième phase a commencé début 2014 et près de 10 milliards de yuans ont été alloués depuis lors. Au cours des quatre dernières années, la zone a connu un ralentissement de la dégradation des prairies et une amélioration de la conservation de l'eau, grâce à la diminution des animaux et des plantes invasifs. La couverture de végétation des terrains désertifiés est passée de 33,4% à 39,4%, et la surface des zones humides a augmenté de 4,7%. Sanjiangyuan souffrait de la détérioration de l'environnement depuis la fin du siècle dernier à cause des changements climatiques et de l'activité humaine. La réserve naturelle de Sanjiangyuan a été créée en 2000 et le parc national de Sanjiangyuan ouvrira ses portes en 2020.


Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Lâm Dông crée une percée dans son agritourisme Ces dernières années, l’agrotourisme a pris son envol dans la province de Lâm Dông, au Tây Nguyên (hauts plateaux du Centre). Un type de tourisme lié étroitement à l’agriculture high-tech.