13/07/2019 22:52
La Chine a exhorté vendredi 12 juillet le Canada à libérer immédiatement Meng Wanzhou, directrice financière de l'entreprise technologique chinoise Huawei.
>>Sonné par le nouvel embargo chinois, le Canada enquête
>>La dirigeante de Huawei demande au Canada de ne pas l'extrader aux États-Unis

Meng Wanzhou, directrice financière de l'entreprise technologique chinoise Huawei, à Vancouver au Canada, le 28 mai.
Photo: AFP/VNA/CVN

"La Chine déplore les remarques erronées faites récemment par des fonctionnaires canadiens sur le cas de Mme Meng et les relations sino-canadiennes", a déclaré le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Geng Shuang, lors d'un point presse, ajoutant que la position de la Chine sur la question restait claire et solide.

"L'utilisation abusive du traité bilatéral d'extradition entre les États-Unis et le Canada et les mesures obligatoires imposées arbitrairement à une citoyenne chinoise constituent une violation grave de ses droits et intérêts légitimes", a souligné M. Geng, qualifiant l'affaire Meng de grave incident politique.

"Nous exhortons la partie canadienne à sérieusement prendre en compte la préoccupation de la Chine, à corriger ses erreurs, à libérer Mme Meng immédiatement et à la laisser rentrer chez elle saine et sauve", a-t-il dit.

Mme Meng a été arrêtée le 1er décembre 2018 à l'aéroport international de Vancouver à la demande des États-Unis. Mme Meng et Huawei ont nié à plusieurs reprises avoir commis le moindre délit.

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’empreinte de l’AUF en Asie-Pacifique après 25 ans

Ninh Binh accueillera l’Année nationale du tourisme 2020 "Hoa Lu - ancienne capitale du millénaire" sera le thème de l’Année nationale du tourisme 2020 qui sera organisée dans la province de Ninh Binh, au Nord. L’information a été rendue publique lors de la première réunion du Comité national de pilotage de l’Année nationale du tourisme 2020 - Ninh Binh, tenu à Hanoï mercredi 21 août.