19/04/2018 21:38

>>La guerre continue entre Apple et Qualcomm
>>Le fabricant de smartphones Xiaomi va fabriquer ses propres processeurs
>>L'américain Qualcomm supprime des milliers d'emplois

"La Chine examine à la lumière des lois antitrust la demande du fournisseur américain de puces de smartphone Qualcomm visant à racheter son rival néerlandais NXP Semiconductors", a annoncé jeudi 19 avril le ministère chinois du Commerce. La société doit recevoir le feu vert des régulateurs du marché de neuf pays, dont celui de la Chine, pour conclure la transaction. L'acquisition pourrait avoir un impact majeur sur le marché et compromettre la concurrence, a déclaré Gao Feng, porte-parole du ministère du Commerce. Selon lui, il faudra du temps pour que les régulateurs enquêtent et analysent le cas, et son ministère a évoqué avec Qualcomm la réduction des effets indésirables que pourrait avoir l'acquisition. "Les enquêteurs ont statué que les propositions de mesures correctives de l'entreprise ne parviendraient pas à résoudre les problèmes de concurrence", a-t-il indiqué. Qualcomm a retiré sa demande d'acquisition précédente et en a soumis une nouvelle au ministère chinois du Commerce. "Le ministère du Commercer mènera une enquête anti-monopole ouverte et équitable sur cette affaire", a ajouté le porte-parole.

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Le 2e programme de promotion du tourisme : l’accent mis sur la sécurité Une conférence co-organisée par l’Administration nationale du tourisme du Vietnam (ANTV), le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme et le journal en ligne VnExpress à Hanoi le 24 septembre s’est focalisée sur le thème "Stimuler la demande touristique – Expérimenter un Vietnam sûr et attrayant".