19/12/2018 23:01

>>La Chine et le Myanmar souhaitent renforcer la coopération bilatérale
>>Chine et Myanmar discutent des relations bilatérales

La Chine et le Myanmar ont tenu mardi 18 décembre leur quatrième cycle de consultations diplomatiques et de défense à Kunming, capitale de la province chinoise du Yunnan (Sud-Ouest), afin de procéder à un échange de vues sur la situation dans le nord du Myanmar. Les deux parties sont convenues que la situation dans le Nord du Myanmar était étroitement liée à la paix régionale et au bien-être de la population à la frontière des deux pays. Toutes les parties au nord du Myanmar doivent faire preuve de retenue et parvenir à un cessez-le-feu dès que possible pour éviter de porter atteinte à la stabilité de la région frontalière, selon un point de presse du ministère des Affaires étrangères. Les deux parties sont prêtes à prendre les mesures nécessaires pour contrôler conjointement la situation de la région, renforcer la coopération en matière de stabilité et de gestion des frontières, sauvegarder la sécurité ainsi que les droits et intérêts légitimes des habitants de la région, assurer le bon fonctionnement des principaux ports et la bonne exécution des grands projets de coopération. La Chine salue et soutient les récents progrès positifs du processus de paix au Myanmar, soutient l'organisation par le Myanmar d'un nouveau cycle de la Conférence ethnique Panglong du XXIe siècle, et est disposée à faire des efforts conjoints pour faire avancer la construction du corridor économique Chine - Myanmar, en vue de promouvoir le développement du nord du Myanmar et des régions frontalières, toujours selon le point de presse. Le Myanmar apprécie l'aide chinoise dans le processus de paix et espère voir la Chine continuer de jouer un rôle constructif dans la promotion des pourparlers de paix au Myanmar.


AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le pont Long Biên, un des monuments historiques inoubliables de Hanoï.

La zone du patrimoine de Huê sera ouverte gratuitement pendant le Têt Pendant les trois jours du Têt du Cochon 2019, soit entre le 5 et 7 février, la visite sera gratuite pour tous les sites qu'abrite l’ancienne Cité impériale de Huê, selon le Centre de préservation des vestiges de l'ancienne Cité impériale de Huê.