04/05/2018 17:03
La Chine se félicite de la réussite du sommet intercoréen qui s'est déroulé le mois dernier et qui crée des opportunités favorables à une solution politique de la crise dans la péninsule coréenne, a déclaré jeudi 3 mai le conseiller d'État chinois et ministre des Affaires étrangères Wang Yi.
>>Entretien à Pékin entre Xi Jinping et Kim Jong Un
>>Volonté commune de resserrer les liens Chine-RPDC
Le dirigeant suprême de la RPDC Kim Jong un (gauche) et le conseiller d'État chinois et ministre des Affaires étrangères Wang Yi, 3 mai à Pyongyang.
Photo: Yonhap/VNA/CVN 

Il s'est exprimé à ce sujet lors de sa rencontre avec Kim Jong un, dirigeant suprême de la RPDC. M. Kim a traversé la frontière intercoréenne le 27 avril et rencontré le président sud-coréen Moon Jae-in dans la zone démilitarisée de Panmunjom.

Dans ce village, les deux dirigeants ont promis de mettre fin à la Guerre de Corée, qui ne s'est achevée en 1953 que par un armistice, et ont réaffirmé leur détermination à dénucléariser complètement la péninsule coréenne dans la "Déclaration de Panmunjom".

La Chine soutient la fin de l'état de guerre dans la péninsule, ainsi que la décision de la RPDC de réorienter son axe stratégique vers le développement économique et la résolution de ses problèmes de sécurité légitimes pendant le processus de dénucléarisation, a poursuivi M. Wang. Il a noté que l'initiative de la RPDC a apporté des changements positifs aux conditions dans la péninsule.

"Pékin est prêt à maintenir ses contacts avec Pyongyang sur ce dossier et à faire avancer la coordination entre les deux pays", a-t-il ajouté.

Transmettant les salutations cordiales du président chinois Xi Jinping à M. Kim, M. Wang a déclaré que la rencontre historique entre MM. Xi et Kim lors de la visite du dirigeant de la RPDC en Chine en mars dernier a ouvert un nouveau chapitre des relations entre les deux pays.

Les deux dirigeants ont atteint des consensus importants pendant cette rencontre, et ont organisé et guidé conjointement les relations bilatérales pour entrer dans une nouvelle ère de développement, a-t-il poursuivi.

Dénucléariser la péninsule coréenne

Vue générale de la rencontre entre Kim Jong un (droite) et Wang Yi (3e, gauche).
Photo: Yonhap/VNA/CVN

Pour sa part, M. Kim a demandé à M. Wang de transmettre à son tour ses salutations au président Xi et a fait l'éloge des efforts et contributions de la Chine pour la paix et la stabilité sur la péninsule coréenne. Il a ajouté que la RPDC est prête à renforcer la communication stratégique avec la Chine.

M. Kim est également revenu sur sa visite non officielle en Chine à la fin du mois de mars, la qualifiant de "visite historique". Après des discussions complètes et approfondies avec le président Xi, ils ont atteint un consensus important et obtenu de bons résultats, a expliqué M. Kim à M. Wang.

Lors de la visite de M. Kim, M. Xi a déclaré que des changements positifs ont été observés dans la péninsule coréenne cette année, et que la Chine apprécie les efforts importants déployés par la RPDC. Le dirigeant chinois a ajouté que la Chine s'en tient à l'objectif de dénucléarisation de la péninsule, à préserver la paix et la stabilité dans la péninsule et à résoudre les problèmes par le biais du dialogue et des consultations.

Dénucléariser la péninsule est la position ferme de la RPDC, a renchéri M. Kim, ajoutant que son pays est prêt à rétablir le dialogue mutuel, à établir la confiance mutuelle et à explorer les causes premières de la menace pour la paix de la péninsule.

Il est important que des changements importants soient apparus dans la péninsule coréenne, car ils aident à résoudre pacifiquement les problèmes, a reconnu le dirigeant de la RPDC.

Quant aux relations entre la RPDC et la Chine, M. Kim a déclaré qu'elles sont un héritage inestimable laissé par les précédents dirigeants des deux pays, ajoutant que consolider et améliorer la coopération amicale entre les deux pays est une politique stratégique inébranlable de la RPDC.

"Pyongyang travaillera avec la Chine pour élever ensemble les relations et l'amitié à un niveau supérieur", a-t-il poursuivi.

M. Wang a entamé sa visite en RPDC mercredi 2 avril sur invitation du ministre des Affaires étrangères de la RPDC, Ri Yong ho. Les deux diplomates ont notamment discuté des relations entre les deux pays et de la crise dans la péninsule coréenne.

M. Wang a déclaré à M. Ri que l'amitié traditionnelle qui existe entre les deux pays est le trésor partagé et précieux des deux pays et qu'il espère que cette amitié sera transmise aux générations futures.


Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Le Le tourisme humanitaire, aussi appelé "volontourisme", est une forme de voyage qui concilie mission humanitaire et tourisme. Il se développe au Vietnam, notamment dans les localités montagneuses du Nord.