26/02/2019 23:20
Le ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi a exprimé mardi 26 février l'espoir que le président américain Donald Trump et le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un feraient un "nouveau pas" vers la dénucléarisation et une paix durable dans la péninsule coréenne.
>>Un expert russe prédit des percées
>>L'occasion de jeter les bases à l’instauration de la confiance
>>Des experts tchèques s’attendent à des résultats positifs

Le ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi. Photo: AFP/VNA/CVN

M. Wang a fait cette remarque à Pékin un jour avant que Trump et Kim entament leur 2e sommet de deux jours à Hanoï, capitale du Vietnam.

"Cette année, le monde entier fait face à de l'espoir et à des défis. Cette semaine, en particulier, est une période très importante qui attire l'attention de la communauté internationale", a déclaré M. Wang. "Le deuxième Sommet États-Unis - RPDC doit bientôt se tenir et une nouvelle étape devrait être franchie en ce qui concerne la dénucléarisation et l'instauration d'un régime de paix dans la péninsule coréenne", a-t-il ajouté.

Le même jour, un haut responsable de la présidence sud-coréenne a exprimé de grands espoirs de progrès au prochain sommet américano-nord-coréen, citant ce qu'il a appelé un calendrier très serré de ce sommet de deux jours dans lequel les dirigeants se rencontreront au moins cinq fois.

"Compte tenu du calendrier annoncé par la Maison Blanche et du calendrier dont nous avons pris connaissance, les deux dirigeants devraient avoir des discussions approfondies lors de ce sommet", a déclaré Kim Eui-kyeom, porte-parole de la présidence sud-coréenne, lors d’une conférence de presse quotidienne.

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un est arrivé mardi matin 26 février à Hanoï, alors que le président américain Donald Trump y est venu dans la soirée.

La Maison Blanche avait déjà annoncé que les deux dirigeants tiendraient leur première rencontre face à face mercredi 27 février, lors d'un dîner privé ou social.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’enseignement de français aux écoles supérieures au Vietnam

An Giang renforce ses investissements dans le touristisme La province d’An Giang vise 9,2 millions de touristes étrangers et nationaux en 2019, et 5.500 milliards de dôngs (plus de 237 millions de dollars) de recettes dans le secteur du tourisme.