14/09/2018 09:10
La Chine a reçu une invitation des États-Unis à tenir des négociations commerciales, a déclaré jeudi 13 septembre un porte-parole du ministère chinois du Commerce. La confirmation a été faite par le porte-parole du ministère Gao Feng lors d'une conférence de presse organisée à Pékin, indiquant que la Chine saluait l'attitude et que les deux pays étaient en discussion sur les détails.
>>Guerre commerciale: la Chine et les États-Unis vont se reparler
>>La guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine est déclarée

"Récemment, les équipes de négociations des deux parties ont maintenu le contact sous diverses formes et ont eu des échanges sur les préoccupations de chacun", a indiqué M. Gao, soulignant que la Chine était convaincue que l'escalade du conflit commercial allait à l'encontre des intérêts de chacun. Répondant aux possibles taxes supplémentaires américaines sur toutes les importations chinoises, M. Gao a déclaré que les hausses unilatérales des tarifs par les États-Unis nuiraient finalement aux intérêts des peuples de la Chine, des États-Unis, et du monde entier.

Les États-Unis ont ignoré l'opposition venant d'un grand nombre de représentants de l'industrie et de consommateurs, et ont continué à publier des nouvelles pouvant conduire à une escalade des conflits commerciaux, a indiqué M. Gao. "Cette pratique de chantage et de pression ne fonctionne pas sur la Chine et n'aidera pas à résoudre le problème", a indiqué M. Gao. La Chine espère que les États-Unis suivront la volonté du peuple et adopteront des mesures pragmatiques pour ramener à la normale les relations économiques et commerciales Chine - États-Unis par le biais du dialogue et de la consultation égaux et honnêtes, a indiqué M. Gao.

Répondant à une question sur la menace américaine visant à punir les entreprises chinoises en utilisant le prétexte du vol de propriété intellectuelle, M. Gao a affirmé que la Chine espérait voir les États-Unis traiter les activités commerciales des entreprises chinoises de manière objective et juste. "Nous espérons que les États-Unis ne vont pas chasser le vent et s'agripper à des ombres, et chercher des excuses à leur protectionnisme commercial, afin d'éviter que les sociétés mondiales, dont les entreprises chinoises, ne perdent confiance dans l'environnement commercial des États-Unis", a souligné M. Gao.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’ancien ambassadeur de France et son amour spécial pour Hanoï

Bà Ria-Vung Tàu mise sur ses fêtes pour séduire plus Depuis 300 ans, la station balnéaire de Bà Ria-Vung Tàu occupe une place particulière dans le Sud du Vietnam. Dotée de paysages naturels exceptionnels et d’un riche patrimoine culturel et historique, le tourisme est un secteur économique majeur de cette province.