27/02/2019 22:51
Le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi, a déclaré le 27 février que le 2e sommet entre le président américain Donald Trump et le dirigeant de la République populaire démocratique de Corée (RPDC) Kim Jong Un peut être un "pas important" vers la dénucléarisation et la paix dans la péninsule coréenne.
Le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi.
Photo: AFP/VNA/CVN

La rencontre à Hanoï peut non seulement intensifier le réchauffement durement gagné, mais également faire un pas important vers la dénucléarisation dans la péninsule coréenne et la mise en place d'un mécanisme de paix, a déclaré Wang Yi après des discussions avec ses homologues russes et indiens dans la ville de Wuzhen de l'Est de la Chine.

Il a espéré que le sommet permettrait de réaliser de nouveaux progrès vers la dénucléarisation et la paix durable dans la péninsule coréenne.

Selon l’annonce de la Maison Blanche, le président des États-Unis Donald Trump et le président de la RPDC Kim Jong Un devaient se réunir en tête-à-tête pendant 20 minutes à l'hôtel Sofitel Legend Metropole Hanoi à 18h30 le 27 février, avant de se retrouver pour un dîner devrait se terminer à 20h35.

Les deux dirigeants prévoient d'organiser une série de réunions officielles le 28 février.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’enseignement de français aux écoles supérieures au Vietnam

Prix bas pour rencontres riches Ces dernières années, le fait de passer ses nuits en dortoir est devenu une pratique de plus en plus répandue parmi les visiteurs à Dà Nang. Explications.