11/08/2018 00:26
"Le Vietnam dispose suffisamment de preuves historiques et de bases juridiques pour affirmer sa souveraineté sur les deux archipels de Hoàng Sa (Paracel) et Truong Sa (Spratly), conformément au droit international", a déclaré la porte-parole du ministère vietnamien des Affaires étrangères Lê Thi Thu Hang en répondant à la question de correspondants sur la réaction du Vietnam face aux activités effectuées récemment par la Chine sur les deux archipels.

>>Renforcer la communication à propos de la souveraineté vietnamienne 
>>Une exposition sur Truong Sa attendue en août à Hanoï
>>Présentation du livre Gac Ma - Cercle d'immortalité
 

La porte-parole du ministère vietnamien des Affaires étrangères Lê Thi Thu Hang. Photo: VNA/CVN


La Chine a organisé une série d’activités célébrant le 6e anniversaire de la création de la soi-disant "ville de Sansha", l’installation et la mise en service d’un dispositif d’observation de vagues à Phu Lam, la réalisation d’une émission de téléréalité pour enfants et les explorations scientifiques sur les archipels de Hoàng Sa du Vietnam. 

Ces actes menés par la Chine non seulement ont sérieusement violé la souveraineté du Vietnam sur les deux archipels mais encore sont allés à l’encontre de l’Accord sur les Principes directeurs fondamentaux guidant le règlement de la question maritime entre le Vietnam et la Chine. 

Ces actes ne correspondent pas à la conception commune importante engagée par les hauts dirigeants des deux pays sur le contrôle efficace des différends en mer ainsi qu’à la bonne tendance de développement des relations bilatérales, allant à l’encontre du contenu et de l’esprit de la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC), ne profitant ni aux négociations entre l’ASEAN et la Chine sur le Code de conduite en Mer Orientale, ni au maintien de la paix, de la stabilité, de la coopération et du développement dans cette zone maritime comme dans la région, a-t-elle affirmé. 

"Le Vietnam proteste énergiquement contre ces actes et demande à la Chine d’y mettre fin immédiatement, de respecter la souveraineté du Vietnam sur les deux archipels, de respecter sérieusement l’Accord sur les Principes directeurs fondamentaux guidant le règlement de la question maritime entre le Vietnam et la Chine et aussi la DOC, de ne pas mener les actes complexifiant la situation,  de contribuer activement au développement des liens bilatéraux, pour la paix, la stabilité et la coopération en Mer Orientale comme dans la région", a déclaré LêThi Thu Hang. 

Un représentant du ministère vietnamien des Affaires étrangères a rencontré celui de l’ambassade de Chine à Hanoï pour évoquer ce sujet.


VNA/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Huê lancera des bus à toit ouvert Les touristes à Huê auront l’occasion de découvrir l’ancienne capitale impériale par des visites en bus à toit ouvert, selon les informations du Service du tourisme de la province centrale de Thua Thiên-Huê.