19/03/2018 11:29
La Chine a déposé des représentations solennelles auprès des États-Unis à propos d'un projet de loi concernant Taïwan, a déclaré le 18 mars Lu Kang, porte-parole du ministère des Affaires étrangères.
>>La Chine presse États-Unis et République populaire démocratique de Corée de dialoguer "au plus vite"
>>La Chine compte augmenter ses importations depuis les États-Unis

Lu Kang, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères.
Photo : AFP/VNA/CVN

Le président américain, Donald Trump, a signé vendredi 16 mars ce projet de loi encourageant les visites à tous les niveaux entre les États-Unis et la région chinoise de Taiwan.

"Nous nous opposons fermement à la signature par la partie américaine du Taiwan Travel Act", a expliqué M. Lu. "Comme cela a été souligné à plusieurs reprises par la Chine, les articles pertinents de la loi, bien que juridiquement non contraignants, violent gravement le principe d'une seule Chine et les trois communiqués conjoints sino-américains", a-t-il indiqué.

Le Taiwan Travel Act envoie de très mauvais signaux aux forces séparatistes "pro-indépendance" à Taïwan, a estimé le porte-parole, notant que la Chine s'y opposait fermement.

"Nous exhortons la partie américaine à corriger ses fautes, à cesser de tisser des liens officiels avec Taïwan ou d'améliorer ses relations actuelles avec Taïwan de quelque manière substantielle que ce soit et à traiter les questions liées à Taiwan de façon appropriée et prudente afin d'éviter de nuire gravement aux relations sino-américaines, ainsi qu'à la paix et à la stabilité à travers le détroit de Taïwan", a-t-il ajouté.

"Taïwan fait partie de la Chine, et les questions concernant Taiwan relèvent entièrement des affaires intérieures de la Chine", a déclaré Wu Qian, porte-parole du ministère de la Défense nationale.

M. Wu a souligné que ce projet de loi représentait une ingérence dans les affaires intérieures de la Chine et avait porté atteinte à l'environnement pour le développement des relations entre les armées des deux pays.

"La Chine exhorte les États-Unis à tenir leurs promesses, à rectifier leurs torts, à s'abstenir d'appliquer les articles pertinents de la loi et à arrêter d'œuvrer en faveur de contacts officiels et de liens militaires avec Taiwan ou de ventes d'armes à l'île, afin d'éviter de gravement nuire aux relations sino-américaines, aux liens entre les armées des deux pays, ainsi qu'à la paix et à la stabilité entre les deux rives du détroit de Taïwan", a-t-il noté.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.