08/03/2016 12:02
>>Réalité virtuelle et accessoires en vedettes sud-coréennes
>>ZTE lance son premier smartphone au Canada

La Chine a demandé aux États-Unis d'arrêter d'imposer des sanctions contre le fabricant d'équipements de télécommunications chinois, ZTE Corp, pour sa violation présumée des contrôles à l'exportation des États-Unis concernant l'Iran. "Nous espérons que le côté américain pourra suspendre la mauvaise décision pour ne pas porter atteinte à nos coopérations commerciales et à nos relations bilatérales", a déclaré le 7 mars à Pékin le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Hong Lei. M. Hong a martelé lors d'une conférence de presse que la Chine s'opposait toujours au fait que les États-Unis utilisent leurs lois domestiques pour sanctionner les entreprises chinoises. Le département du Commerce américain envisage d'imposer des restrictions d'exportation à la ZTE, selon un rapport de Reuters. Ces restrictions rendront difficiles les acquisitions de produits américains par la société, en demandant aux fournisseurs de la ZTE de solliciter une autorisation d'exportation avant de livrer des pièces ou équipements américains à la ZTE.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
25 ans de coopération entre le Vietnam et Wallonie-Bruxelles : Amitié, Solidarité et progrès

Ka Lu, musée à ciel ouvert de la culture des Vân Kiêu Situé à 8 km à l’ouest du district de Dakrông, dans la province de Quang Tri, au Centre, le complexe de tourisme communautaire de Ka Lu attire les visiteurs avides de découvrir la culture traditionnelle et authentique de la minorité ethnique Vân Kiêu.