25/04/2018 21:08
>>Chine : le vaisseau spatial habité Shenzhou-11 sera lancé le 17 octobre

La Chine s'efforce actuellement de placer en orbite un groupe de nouveaux satellites d'ici 2020, dans le cadre du programme spatial en plein essor du pays, a révélé mardi 24 avril un responsable lors d'une conférence de presse. Les satellites comprendront une mission conjointe sino-européenne connue sous le nom de "SMILE", qui se concentrera sur l'interaction entre le vent solaire et la magnétosphère terrestre, selon Wang Chi, directeur du Centre national des sciences spatiales de l'Académie des sciences de Chine. Le "SMILE" (Solar wind Magnetosphere Ionosphere Link Explorer) aidera aussi à étudier les sous-orages magnétosphériques, ce qui permettra de mieux comprendre l'impact de l'activité solaire sur l'environnement terrestre et le climat spatial, a précisé M. Wang. Alors que l'Europe et les États-Unis donnaient traditionnellement le ton en matière de développement scientifique, la Chine s'est imposée comme un nouvel acteur du domaine scientifique et technologique ces dernières années. Cependant, en comparaison avec les premières puissances de l'espace, la Chine doit résoudre le problème du développement déséquilibré dans la recherche, la technologie et l'application des sciences spatiales. Ces nouveaux satellites spatiaux devraient contribuer à obtenir des changements, a affirmé M. Wang. "Nous espérons construire un laboratoire national pour les sciences spatiales dès que nous pourrons réaliser une percée importante dans le domaine spatial d'ici 2030".
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Coup de lifting pour le palais des glaces du parc Thông Nhât

Hanoï lance un site web touristique interactif Les visiteurs peuvent explorer les lieux célèbres de l’arrondissement de Hoàn Kiêm  grâce aux images panoramiques à 360 degrés et réserver des chambres d’hôtel et des tours ainsi qu’effectuer des achats en ligne.