15/04/2018 00:18
La Chine a exhorté les parties concernées à revenir dans le cadre du droit international et à résoudre la question syrienne par le dialogue et la négociation, a annoncé samedi 14 avril Hua Chunying, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères.
>>Frappes occidentales en Syrie: Moscou obtient une réunion à l'ONU
>>Damas: des partisans du régime manifestent après les frappes des Occidentaux
>>Syrie : la Chine appelle à faire preuve de calme et de retenue

La porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Hua Chunying.
Photo: Xinhua/VNA/CVN

Interrogée sur les commentaires de la Chine concernant les frappes militaires contre la Syrie menées par les États-Unis, la Grande-Bretagne et la France, Mme Hua a déclaré que la Chine s'opposait à l'usage de la force dans les relations internationales et appelait au respect de la souveraineté, de l'indépendance et de l'intégrité territoriale des autres pays.

"Toute action militaire unilatérale contournant le Conseil de sécurité va à l'encontre des objectifs et des principes de la Charte des Nations unies et viole les principes du droit international et les normes fondamentales régissant les relations internationales, et compliquera davantage la question syrienne", a déclaré Mme Hua.

La Chine a exhorté les parties concernées à revenir dans le cadre du droit international et à résoudre la question par le dialogue et la négociation. Quant aux déclarations des trois pays selon lesquelles les frappes militaires ont été déclenchées en réponse à l'attaque chimique présumée en Syrie, Mme Hua a indiqué que la Chine pensait qu'une enquête globale, impartiale et objective devait être menée pour parvenir à une conclusion fiable capable de résister à l'épreuve du temps. "Mais avant cela, il ne faut pas avoir de préjugé", a-t-elle ajouté.

La Chine estime que le règlement politique est le seul moyen viable pour la question syrienne. Les parties concernées de la communauté internationale doivent continuer à soutenir le rôle de l'ONU en tant que principal canal de médiation et à déployer des efforts incessants pour faciliter le règlement définitif de la question syrienne.

Interrogée sur la situation actuelle des ressortissants chinois en Syrie, Mme Hua a indiqué que le gouvernement chinois se préoccupait beaucoup de leur sécurité et que l'ambassade de Chine en Syrie avait maintenu une communication étroite avec eux. Ils se trouvent tous en sécurité jusqu'à présent.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Géoparc mondial de Dak Nông, au paradis des grottes volcaniques Doté d’un surprenant réseau de grottes volcaniques, le Parc géologique de Dak Nông au Vietnam a été reconnu par l’UNESCO Géoparc mondial. Un nouveau point fort pour cette province du Tây Nguyên déjà très bien pourvue de sites d’écotourisme.